Des combats comme au Moyen-âge organisés à Néris-les-Bains dans l’Allier

La discipline est surprenante, sorte d’escrime version médiévale, elle est pratiquée à l’aide de protections lourdes, d’épées, en métal d’un kilo et demi, ou encore de hache de pas / © Pascal Franco
La discipline est surprenante, sorte d’escrime version médiévale, elle est pratiquée à l’aide de protections lourdes, d’épées, en métal d’un kilo et demi, ou encore de hache de pas / © Pascal Franco

Samedi 27 et dimanche 28 janvier 2018, des pratiquants des arts martiaux historiques européens se sont donné rendez-vous à Néris-les-Bains, dans l’Allier pour se battre comme à l’époque.

Par AT et P.Franco

Les arts martiaux historiques, c’est l’histoire d’un flirt entre le sport et l'histoire. La pratique s'est développée aux Etats-Unis à la fin des années 80 et s’est implantée en France il y a environ 5 ans.

Samedi 27 et dimanche 28 janvier 2018, plusieurs pratiquants étaient à Néris-les-Bains, pour une compétition et effectuer des démonstrations. Car la discipline est surprenante, sorte d’escrime version médiévale, elle est pratiquée à l’aide de protections lourdes, d’épées, en métal d’un kilo et demi, ou encore de hache de pas.

Apprendre à se battre en apprenant l'Histoire


Pour pratiquer les arts martiaux historiques européens, il ne faut pas seulement être un sportif accompli n’ayant pas peur des coups, il faut aussi être passionné d’histoire, apprendre les codes des combats et comprendre comment utiliser ses armes. Autant d’informations que ces passionnés n’hésitent pas à chercher partout et à partager.

"On a des sources qui sont des manuscrits du moyen-âge donc des sources "papiers" où les combattants faisaient les récits de leurs affrontements. Mais nous avons aussi beaucoup de sculptures, de chansons de geste, des dessins, etc. " , explique Thomas Lobo, vice-président Aura Combat Historique.

250 pratiquants en AURA


La région AURA compte 250 pratiquants, dont une centaine sur territoire auvergnat. Des pratiquants qui seront certainement présents lors de la manifestation internationale organisée à Aubières, les 24 et 25 février prochains.

Avis aux amateurs, les clubs auvergnats de Moulins, Néris-les-Bains et Clermont-Ferrand, cherchent à former des légionnaires romains, pour l'instant une denrée rare.

Des combats comme au Moyen-âge organisés à Néris-les-Bains dans l’Allier
intervenants : Grégory Torrade, Instructeur à Néris-les-Bains ; Guillaume Prudhomme, Aide Instructeur - Aura Combat Historique ; Thomas Lobo, Vice-Président - Aura Combat Historique - Pascal Franco et Aurélien Lazeiras

 

Sur le même sujet

CHU Grenoble-Alpes : le service de médecine nucléaire s'équipe de caméras dernier cri

Près de chez vous

Les + Lus