Coronavirus COVID 19 : comment des clubs de foot de l'Allier occupent les jeunes avec des défis

Les jeunes peuvent continuer à s'entraîner au football pendant le confinement grâce aux défis que leur lancent leurs éducateurs de l'entente Saint-Pourçain-Varennes, dans l'Allier. / © Jimmy puzenat / Club de foot Varennes-Saint-Pourçain
Les jeunes peuvent continuer à s'entraîner au football pendant le confinement grâce aux défis que leur lancent leurs éducateurs de l'entente Saint-Pourçain-Varennes, dans l'Allier. / © Jimmy puzenat / Club de foot Varennes-Saint-Pourçain

Pendant le confinement lié au coronavirus COVID 19, un groupement de clubs de foot de Varennes-Saint-Pourçain dans l’Allier continue d’entraîner ses jeunes avec des défis ludiques, chez eux. Le moyen de continuer le sport et de maintenir le lien dans l'équipe.

Par Stéphanie Vinot

Comment continuer à entraîner des jeunes footballeurs pendant le confinement lié au coronavirus COVID 19 ? Dans l'Allier, un groupement de clubs de foot de Varennes-Saint-Pourçain a trouvé la solution.
 

Utiliser le mobilier de jardin pour s'entraîner

Mahé, 5 ans, s’élance de son toboggan multicolore. Au bout de la descente, son ballon l'attend. Balle au pied, le petit garçon doit désormais slalomer entre trois chaises du salon de jardin. Puis arrive la table en plastique : il doit passer le ballon sous la table et passer lui-même en dessous. 

Malgré la difficulté, Mahé est plein d'ardeur. Il ne lui reste plus qu'à se faufiler entre deux arceaux posés au sol et… BUUUUUUT ! Le ballon atterrit dans les filets d’une cage installée dans le jardin. Le défi est accompli ! « Ce parcours a beaucoup fait rire Mahé », raconte amusée Elodie Chenier, sa maman. « Surtout le passage sous la table de jardin, il a refait le parcours plusieurs fois ». C'est le papa qui a filmé la scène, avant d’envoyer la vidéo aux éducateurs des clubs de foot. Cette vidéo a fini sur la page Facebook du club comme plusieurs autres. 
 
 

Garder un lien social dans les clubs

Nombreux sont les parents qui veulent montrer les exploits de leurs enfants, toujours footballeurs même confinés. « Dès l’annonce du confinement, on voulait garder un lien social avec nos jeunes », explique Jimmy Puzenat, coordinateur technique du club de foot. « J’ai lancé des défis en faisant des vidéos simples qui sont envoyées par Whatsapp aux parents. La première semaine, on a décidé de travailler la jonglerie. Puis on a donné un thème technique adapté à l’âge de l’enfant ».

Organisé un entraînement de foot dans son jardin, cela implique d’être ingénieux. Chez Noah, 7 ans, le foot, c’est la passion de toute la maison. Piquets, cage de but, plots, cibles : ici, on a la chance de posséder du vrai matériel d’entraînement. « Mais nous nous sommes aussi servis de mon matériel de dressage pour les chiens, des piquets de tomates, des torchons, des serviettes », s’amuse Charlène Jude, la maman de Noah. 

« Et pour ceux qui sont en appartement, le ballon, ça peut être une chaussette en boule », continue Jimmy Puzenat du club de foot de Varennes-Saint-Pourçain. « Nous essayons d’avoir de l’imagination car tous les jeunes ne disposent pas des mêmes conditions de jeu ».
 

L'essentiel, c'est d'avoir un ballon dans les pieds

Des défis qui rencontrent beaucoup de succès. Surtout chez les plus jeunes. « J’adore le foot et je ne pourrais pas m’en passer », explique Noah. « Ce que je préfère, ce sont les frappes car je tire fort ». Sa maman reprend : « c’est très bien organisé, nous recevons la vidéo des éducateurs vers midi, c’est bien expliqué et nous avons toute l’après- midi pour accomplir le défi ». Et les exploits de chacun se partagent ensuite sur Internet. « Nous nous serrons les coudes et les enfants restent en contact », ajoute Elodie Chenier, la maman de Mahé. « Je lui fais voir les vidéos de ses copains, cela permet de passer un bon moment dans la journée »

De l’autre côté des écrans, les éducateurs observent, apprécient les passes sans être trop exigeants : « l’essentiel, c’est que les jeunes aient un ballon dans les pieds, qu’ils aient une activité physique et qu’ils gardent le lien entre eux »
 
 

Jongler avec du papier toilette

Pour les adolescents du club, moins motivés par les défis, c’est le #stayathomechallenge qui a eu du succès. Sur Internet, des footballeurs professionnels ont diffusé au début du confinement des vidéos où il s’agit de jongler le plus longtemps possible avec du papier toilette. Une initiative qui a fait boule de neige pour arriver jusque dans les petits clubs, comme celui de Varennes-Saint-Pourçain. Là aussi, les vidéos sont en ligne, sur la page Facebook du club, à côté de celles des plus petits.
 
 

Sur le même sujet

Les + Lus