Mère soupçonnée d’avoir tué sa fille de 7 ans dans l’Allier : la suspecte placée en détention

La femme soupçonnée d’avoir porté des coups de couteaux à sa fille de 7 ans, ayant entraîné sa mort, est sortie de l’hôpital ce mercredi 8 février. Elle a été placée en détention dans l’Allier, indique le procureur de la République Eric Neveu.

La femme soupçonnée d'avoir tué sa fillette de 7 ans, dont le corps sans vie avait été découvert au domicile familial à Saint-Loup (Allier), est sortie de l’hôpital ce mercredi 8 février. Elle a été déférée devant le juge d’instruction qui l’a mise en examen pour assassinat et placée en détention provisoire à l’issue d’un débat devant le juge des libertés et de la détention, indique le procureur de la République de Cusset Eric Neveu.

Une tentative de suicide

A la découverte du corps, le procureur déclarait : « La mère a tenté de mettre fin à ses jours après avoir vraisemblablement tué sa fille ». La fillette a "a priori reçu des coups par arme blanche portés par sa mère", avait indiqué à l'AFP le procureur de la République. Son corps sans vie a été découvert mercredi 1er février par les secours au domicile de la famille, a-t-il précisé.

Une enquête ouverte

La mère de la fillette, âgée de 38 ans, a dû être hospitalisée à Moulins après avoir tenté de se suicider. Le drame a eu lieu "dans un contexte douloureux de séparation" qui aurait été mal acceptée par la mère, selon le procureur. L'enquête a été confiée à la brigade de recherches des gendarmes de Vichy. Il s’agit d’une enquête de flagrance pour homicide aggravé et homicide par ascendant sur mineur de 15 ans.