Déconfinement : des retrouvailles dans le jardin de l’école à Saint-Pourçain-sur-Sioule dans l’Allier

Classe verte dans le jardin de l'école Notre-Dame des Victoires à Saint-Pourçain-sur-Sioule dans l'Allier après de longues semaines de confinement. / © Pascale Félix - France 3 Auvergne
Classe verte dans le jardin de l'école Notre-Dame des Victoires à Saint-Pourçain-sur-Sioule dans l'Allier après de longues semaines de confinement. / © Pascale Félix - France 3 Auvergne

10 jours après le début du déconfinement, l’école Notre-Dame des Victoires à Saint-Pourçain-sur-Sioule dans l’Allier a décidé de faire revenir ses élèves accueillis pendant une heure dans le jardin. Un temps d’échange très apprécié après de longues semaines à la maison.

Par Cyrille Genet avec Pascale Félix

Si depuis le 11 mai, certains élèves ont retrouvé le chemin de l’école, ce n’est pas le cas de la majorité des enfants isolés de leurs camarades depuis le début du confinement pour lutter contre le coronavirus Covid 19. Pour renouer ce lien entre les enseignants, les parents et les élèves entre eux, l’école Notre-Dame des Victoires à Saint-Pourçain-sur-Sioule dans l’Allier leur ouvre ses portes pendant une heure par semaine. Pour respecter les règles de distanciation et en profitant du beau temps, la séance se déroule sur la pelouse du jardin.

Une heure, c’est bien peu dans une semaine, mais pour Tim Cheradame, qui suit sa scolarité à la maison depuis de très longues semaines, c’est déjà un grand changement : "Je voulais retrouver les copains, et revoir l’école car à la maison on est un peu enfermé. La revoir ça fait du bien".

Pour les parents aussi, cette rencontre permet de garder le contact dit Karine,la maman de Tim : "Revenir ça permet de recaler un peu les choses, de faire le point aussi avec les enseignants et les autres parents. Ça permet d’avoir leur retour sur leur vécu. C’est un souffle d’oxygène pour nous, en mettant cela en place ça nous permet aussi de sortir et de pouvoir faire des activités autres qu’entre la famille".

Au programme de ce premier retour, pas vraiment d' activités scolaires, mais un temps de détente et d’échanges avant d’enchaîner sur un peu de sciences et vie de la terre. Le jardin permettant d’aiguiser la curiosité, l’important c'est de recréer une ambiance de classe.

Une initiative locale originale qui n’aurait pas d’équivalent en France selon le directeur de l'école Mickaël Bourion "On peut arriver à concilier le travail à distance et revenir un peu, prendre contact ponctuellement, revoir la maîtresse, prendre des idées, des conseils, recadrer les choses. Ça nous paraît très important que ce lien se fasse".

Ces retours à l'école pour les enfants qui étudient chez eux vont se dérouler tous les mercredis matin, chaque niveau à tour de rôle.
 

Sur le même sujet

Les + Lus