Moulins : une enquête ouverte après une disparition inquiétante dans la rivière Allier

Depuis dimanche 19 juillet, un homme est recherché à Moulins. Alors que la baignade était interdite dans la rivière Allier, il aurait été en difficulté. Une enquête pour disparition inquiétante a été ouverte par le parquet.
 

Depuis dimanche 19 juillet, un homme est porté disparu à Moulins.
Depuis dimanche 19 juillet, un homme est porté disparu à Moulins. © Sébastien Naissant / FTV
Depuis dimanche 19 juillet, en début de soirée, un homme est porté disparu à Moulins. « L’hypothèse de la noyade est privilégiée » selon la substitut du procureur de la République de Moulins, Audrey Galaud. Les pompiers ont reçu l’alerte dimanche, à 19h25. Ils sont intervenus alors qu’un groupe de personnes avait bravé l’interdiction de se baigner dans l’Allier, sur la rive droite, dans la zone des Champins.

Des circonstances encore floues

La substitut du procureur se veut très prudente sur les circonstances exactes de cette disparition. Elle explique : « Une première personne se serait trouvée en difficulté dans l’eau. Une deuxième aurait tenté de la secourir mais se serait retrouvée à son tour en difficulté. Une troisième aurait alors secouru la deuxième personne. C’est la première personne qui est recherchée ». La personne portée disparue est un homme de 32 ans, un réfugié soudanais. D’après la substitut du procureur « Il travaillait à Moulins et son titre de séjour était valide. Sa femme vit au Soudan ».

Des recherches en cours

Une enquête a été ouverte par le parquet de Moulins pour disparition inquiétante. Elle est menée par la police de Moulins. Après une fouille des lieux menée dimanche dans la soirée, les recherches ont repris ce lundi 20 juillet. Sur place, des policiers et des pompiers sont présents. Ils parcourent les berges de l’Allier, à la recherche d’un corps. Un drone devait être dépêché sur les lieux afin de faciliter les recherches. Parallèlement, l’audition de l’un des témoins de la scène avait lieu ce lundi après-midi au commissariat de Moulins. Elle devait permettre d’affiner le scénario de la disparition, encore très flou pour le moment.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers noyade
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter