Sécheresse. Risque d’incendie dans l’Allier : la forêt de Tronçais sous haute surveillance

Avec la sécheresse et le risque d'incendie élevé, depuis mardi 23 juillet, les routes forestières de la forêt de Tronçais, dans l'Allier, sont fermées à la circulation.
Dans l’Allier : plus aucun véhicule ne peut circuler sur les routes forestières de la forêt de Tronçais et ce jusqu'à dimanche 28 juillet. C'est la nouvelle interdiction qui est tombée dans la matinée de mardi. Elle vise les promeneurs et ceux qui y travaillent. "Nous sommes en vigilance rouge au niveau départemental. On sait en effet que toute activité humaine risque d’entraîner des feux », explique Rémi Rouvière, technicien forestier de l'Office national des forêts (ONF).
Comme on peut le constater sur la carte ci-dessous publiée mercredi 24 juillet par les pompiers de l'Allier, le risque d'incendie est maximal sur la majorité du département. 
Cela fait 10 jours déjà que les gardes de l'ONF vont au-devant des promeneurs pour les mettre en garde contre les risques d'incendie. "Il ne faut surtout pas d’apport de feu, ni jeter de mégots », rappelle régulièrement aux touristes Rémi Rouvière, technicien forestier de l'ONF. Et avec cette sécheresse qui perdure, plus que jamais, il est demandé aux visiteurs de faire preuve d’une extrême prudence.
"On va laisser l'accès aux bords des étangs mais être vigilants sur ce qui s'y passe.", insiste le technicien de l’ONF. "Depuis 10 ans, c’est l’équivalent de la surface de Paris qui a brûlé ! Aussi, il vaut mieux prévenir.
Un rien suffirait à enflammer la forêt. "Déjà au bruit, quand on marche dans les feuilles, on se rend compte que les feuilles crissent les unes sur les autres. On a vraiment une matière très sèche », constate Benjamin Laurandeau, technicien forestier de l'ONF. Un risque d'incendie très fort par le sol mais aussi dans les airs. Très asséchés, les arbres peuvent aussi prendre feu à leur sommet à cause de la chaleur.
durée de la vidéo: 01 min 47
Sécheresse. Risque d’incendie dans l’Allier : la forêt de Tronçais sous haute surveillance
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo canicule feux de forêt incendie