Tempête Gabriel : 600 foyers privés d'électricité dans l'Allier

600 foyers sont privés d'électricité après le passage de la tempête Gabriel dans l'Allier, dans le centre et le nord du département essentiellement, ainsi que dans le secteur de Montluçon.
Illustration
Illustration © B. Bourgeot
Les équipes d'Enedis sont à pied d'oeuvre depuis l'aube, mercredi 30 janvier, après le passage de la tempête hivernale Gabriel et les forts coups de vent sur l'Allier. Le centre et le nord du département, ainsi que le secteur autour de Montluçon ont été particulièrement touchés.
 

2800 foyers dans la nuit de mardi à mercredi

Au plus fort de la tempête, dans la nuit de mardi 29 au mercredi 30 janvier, 2800 foyers se sont retrouvés dans le noir. La cause essentielle de toutes ces coupures n'est pas la neige, mais le vent : de nombreuses branches d'arbres sont tombées sur les fils, et quelques équipements ont été tordus. A Saint-Désiré, un câble est tombé sur la chaussée au moment où un camion passait : il est parti avec.

Ce mercredi matin : 600 foyers sont toujours sans courant, dans des zones assez éparses du département : Bourbon-l'Archambault (120 clients dans la ville), Saint-Désiré, Cérilly, Le Theil, Chemilly,
 

140 foyers autour de Montluçon

Autour de Montluçon, 140 foyers sont privés de courant à Quinssaines, Prémilhat, Lavault Saint-Anne et Meaulnes. La radio locale RJFM a elle aussi été touchée par la tempête et les pannes d'électricité, ne pouvant pas émettre sur les ondes ce matin. Un relais hertzien est également concerné.
 

Retour à la normale pour la fin de journée

Enedis rappelle qu'il ne faut jamais toucher un câble électrique tombé à terre. Tous les défauts ont déjà été identifiés et sont en cours de résolution sur le département. En cas de doute, un seul numéro de téléphone : le 09 726 750 03.
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo climat environnement société