Tour de France : Julian Alaphilippe vainqueur de la 2ème étape

Publié le Mis à jour le
Écrit par S.B avec AFP

Après sa chute de la veille, le coureur de l’Allier Julian Alaphilippe a remporté la 2ème étape du Tour de France à Nice ce dimanche 30 août. Il endosse donc le maillot jaune à l'issue de cette deuxième étape. Il s’était dit « inspiré par le parcours ».

Après avoir chuté la veille, le coureur cycliste de l’Allier Julian Alaphilippe est arrivé en tête de cette 2ème étape du Tour de France, après un sprint final plein de suspense. Il a dominé Marc Hirschi et Adam Yates. Il endosse donc le maillot jaune, après Alexander Kristoff qui avait remporté la 1ère étape. 
C’est à une douzaine de kilomètres de l’arrivée que Julian Alaphilippe a accéléré et pris la tête de la course, au niveau du Col des 4 Chemins, suivi par Marc Hirschi. Héros populaire du Tour 2019 et leader durant 14 jours, Julian Alaphilippe s’était dit inspiré par ce parcours, au point de postuler ouvertement pour le maillot jaune à l'arrivée qui a été jugée, comme samedi, sur la Promenade des Anglais.
Le parcours de la deuxième étape proposait les deux premiers cols de l'épreuve, la Colmiane et le Turini.La Colmiane, ses 16,3 kilomètres à 6,3% de pente moyenne, marque au 63e kilomètre la première ascension classée en première catégorie. Dès le bas de la descente dans la vallée de la Vésubie, la course s'est attaqué au Turini (14,9 km à 7,4%), l'un des hauts lieux du Rallye Monte-Carlo où Egan Bernal s'était emparé l'an dernier du maillot de leader de Paris-Nice au terme d'une étape gagnée par le Colombien Dani Martinez. La descente, sur une chaussée jugée dangereuse par plusieurs coureurs lors des reconnaissances, a été nettoyée de ses gravillons, selon les précisions de l'organisation. Dans le final, les coureurs ont grimpé le col d'Eze (7,8 km à 6,1%, 2e cat.).