• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le cheval d'Antoine Griezmann champion sur l’hippodrome de Vichy

Tornibush, l’un des chevaux d’Antoine Griezmann, champion du monde de football, a remporté une course ce vendredi 20 juillet sur l’hippodrome de Vichy-Bellerive. Sur la photo, le cheval "champion du jour" aux côtés de ses autres copropriétaires. / © M. Mercier France 3 Auvergne
Tornibush, l’un des chevaux d’Antoine Griezmann, champion du monde de football, a remporté une course ce vendredi 20 juillet sur l’hippodrome de Vichy-Bellerive. Sur la photo, le cheval "champion du jour" aux côtés de ses autres copropriétaires. / © M. Mercier France 3 Auvergne

Tornibush, l’un des chevaux d’Antoine Griezmann, champion du monde de football, a remporté une course vendredi 20 juillet sur l’hippodrome de Vichy-Bellerive. Mais le joueur attendu à Mâcon dans la soirée n’était finalement pas sur place.
 

Par Matthieu Mercier

Le champion du monde de football originaire de Mâcon, Antoine Griezmann, était attendu sur l’hippodrome de Vichy ce vendredi 10 juillet, mais la météo orageuse aura eu raison de sa venue. Alors qu'une cérémonie doit avoir lieu vers 19h30 dans sa ville natale.

Les fans de l’attaquant auteur d'un but lors de la finale France-Croatie étaient venus en nombre pour espérer un autographe, ou tout simplement rencontrer le propriétaire de Tornibush, l’un des quatre chevaux de course du footballeur. 
 
Le pur sang âgé de quatre ans, Tornibush, dont Antoine Griezmann est le co propriétaire, a remporté la 6e course à Vichy ce vendredi 20 juillet. / © MM
Le pur sang âgé de quatre ans, Tornibush, dont Antoine Griezmann est le co propriétaire, a remporté la 6e course à Vichy ce vendredi 20 juillet. / © MM


Pari perdu 


Toute l’après midi, les fans ont espéré la venue du footballeur passionné par la course hippique, même le directeur de la course y croyait encore jusqu’à 14 heures, un hélicoptère était prêt à décoller de Mâcon. Les orages dans la région entre Auvergne et Saône-et-Loire ont finalement stoppé les espoirs. 
 
Comme cette jeune femme, les supporters d'Antoine Griezmann étaient nombreux à espérer la venue du champion du monde sur l'hippodrome de Vichy. / © MM
Comme cette jeune femme, les supporters d'Antoine Griezmann étaient nombreux à espérer la venue du champion du monde sur l'hippodrome de Vichy. / © MM


C’est finalement ce cheval pur-sang de couleur bai (marron), âgé de 4 ans, qui a récolté la gloire de son célèbre co propriétaire. Tornibush a remporté la 6e course à laquelle il participait devant une foule nombreuse à l’hippodrome de Vichy-Bellerive. 

Ceux qui avaient parié sur la victoire du cheval étaient aux anges, en revanche ceux qui avaient misé sur la venue sur place du numéro 7 de l'équipe de France ont perdu leur pari. 

 

Sarah, 15 ans, était venue exprès avec son grand père d’Angers, à plus de 500km de Vichy pour apercevoir son champion.

« Je suis fan d’Antoine Griezman, j’espère un autographe, ou le voir tout simplement, car je n’ai pas pu aller à Clairefontaine », confiait elle avant la course qui a débuté à 15h44.


Vêtue d’un maillot aux couleurs du numéro 7 de l’équipe de France, cette jeune fille a finalement suivi la course sans son champion de coeur. Elle n’a d’ailleurs même pas misé sur son cheval. Mais passionnée d'équitation, elle a savouré le spectacle sportif. 

D’autres supporters en maillot bleu ont suivi la course spécialement pour la participation du cheval d’Antoine Griezmann. Petits et grands, ils ont cru jusqu’au bout à la venue du champion du monde. La présence médiatique plus forte que d’habitude, la proximité avec Mâcon…

La fête n’a pourtant pas été gâchée puisque le cheval l’a emporté, pour la plus grande joie de ses pripriétaires.

Le directeur de l’hippodrome, Philippe Bouchara l’assure : "Grizou devrait revenir en août, pour une autre course".   

Sur le même sujet

Grégory Chardon, président de la FDSEA Drôme

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer