Coronavirus Covid-19 : l'usine L'Oréal de Vichy espère produire un million de gels hydroalcooliques

100 salariés de l'usine L'Oréal de Vichy, dans l'Allier, fabrique des gels hydroalcooliques pour les établissements de santé de la région. / © L'Oréal
100 salariés de l'usine L'Oréal de Vichy, dans l'Allier, fabrique des gels hydroalcooliques pour les établissements de santé de la région. / © L'Oréal

L’usine L’Oréal de Vichy, dans l’Allier, a décidé de ne pas rester les bras croisés pendant l’épidémie de Coronavirus Covid-19. Elle s’est lancée dans la production de gels hydroalcooliques pour des structures de santé en Auvergne qui sont en rupture de stock. 

Par Aurélie Albert

Alors que l’épidémie du Coronavirus Covid-19 touche l'Auvergne comme toute la France, la solidarité s’organise. L’Oréal, une marque française connue pour ses cosmétiques, s’est lancée dans la fabrication de gels hydroalcooliques. C’est l’usine de Vichy, dans l’Allier, qui s’est lancée dans la production depuis lundi 16 mars. 
 

« On voudrait en fabriquer au moins un million dans les semaines à venir »

« Nous faisions déjà des gels parfumés pour les mains, le groupe nous a proposé de continuer, mais sans parfum », explique Jean-Yves Larraufie, directeur de production de l’usine L’Oréal de Vichy. Des tubes de 30 ml et des flacons de 50 ml sortent de l'usine. « On vient de lancer une production massive avec des flacons de 200 ml à mettre dans les ambulances et dans les salles d’attente », continue le directeur. 
Depuis le début, l'usine de Vichy en a presque fabriqué 100 000. « On voudrait en fabriquer au moins un million dans les semaines à venir ». 

Même s’ils sont habitués à fabriquer des gels hydroalcooliques, c’est toute une réorganisation dans ce contexte de crise sanitaire. « On respecte les règles pour nos salariés. D’habitude, on est entre 500 et 600 personnes, là on n’est pas plus de 100. Les salariés doivent respecter les distances de sécurité, au moins un mètre. On adapte les temps de pause pour que personne ne se croise et que tout le monde puisse en bénéficier, mais pas en groupe. On a une sorte de cordon sanitaire »
 
Les équipes de l'usine L'Oréal de Vichy, dans l'Allier, ont produit 100 000 gels hydroalcooliques. / © L'Oréal
Les équipes de l'usine L'Oréal de Vichy, dans l'Allier, ont produit 100 000 gels hydroalcooliques. / © L'Oréal
 

Des gels hydroalcooliques gratuits pour le personnel de santé

Mais toute l’équipe est mobilisée pour aider les soignants de la région Auvergne : que ce soit le personnel soignant, les EHPAD ou l’hôpital de Vichy (2 000 gels leur ont été envoyés). L’autre avantage : ces gels hydroalcooliques sont gratuits. « On doit tous être mobilisés. Nous, on n’est pas à plaindre, ceux pour qui c’est difficile, ce sont les soignants », explique Jean-Yves Larraufie. 

L’usine travaille avec ses partenaires notamment pour que les contenants soient compatibles. « L’ARS contrôle aussi nos gels afin que ce soit adapté ».
Plus largement, l'usine de Vichy va continuer de fournir les établissements au niveau local et pourquoi pas, aider les autres établissements en France et en Europe. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus