Tahiti Swimming Dream : le rêve polynésien pour six jeunes nageurs handisport de l'Académie Philippe Croizon de Vichy

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yaelle Marie & Laure Crozat
Le Tahiti Swimming Dream
Le Tahiti Swimming Dream © France tv

La Tahiti Swimming Dream, un événement mythique. Cette année, six jeunes nageurs handisport de l'académie Philippe Croizon de Vichy participent à cette aventure. Ils se sont entraînés dur pour ce relais de natation en eau libre, entre les îles de Tahiti et de Moorea. Ils ont pris la direction de la Polynésie française jeudi 25 novembre. Du 27 novembre au 7 décembre, nous les suivrons pendant cet événement.

Elisa, Théo, Paul, Nolan, Selam et Natasha refusent de vivre leur handicap comme un frein. Ces jeunes de l'académie Philippe Croizon se sont entraînés très dur pour participer à un défi sportif à l'autre bout de la planète : la Tahiti Swimming Dream. Il s'agit de relier l'île de Tahiti à celle de Moorea à la nage. Les jeunes vont devoir parcourir 20 kilomètres. Un défi en eau libre et surtout une bouffée d'oxygène dans une routine sportive intense pour ces jeunes nageurs handisport qui s'astreignent à deux heures de natation au quotidien. 

Le Jour J : embarquement à 4h du matin

Il est très tôt pour la petite équipe qui vient d'embarquer à bord d'un bateau. A peine 4 heures du matin. C'est la dernière ligne droite avant l'épreuve de 20 km entre Papeete et Moorea. Il fait encore noir, les nageurs sont silencieux. Philippe Croizon, qui a fait le déplacement en Polynésie avec les nageurs de son académie, essaie de réchauffer l'ambiance: "Je veux de la voix, je veux de l'énergie ! Attention, les amis. On est où ?"  Réponse en choeur: "A Tahiti !". Il poursuit : "Et on va où?"  Toujours en choeur : "A Moorea".... "Et on est pas des manchots !" assure Philippe Croizon en riant "Enfin si ! mais pas tous ! "

durée de la vidéo: 00 min 15
Tahiti Swimming dream : en route vers le défi ©Académie Philippe Croizon

A la veille de la course : préparation mentale

Après une journée de visite culturelle au Marae de Paea où les Tahitiens ont invoqué le « Mana » des guerriers pour donner des forces aux nageurs, un premier entraînement en nage libre s'est déroulé dans le lagon.

durée de la vidéo: 00 min 16
Tahiti Swimming Dream : visite culturelle au Marae de Paea ©France tv

Le coach a déterminé les binômes qui vont se relayer dimanche pour la grande traversée de 20 km. Tous ont désormais le regard tourné vers Moorea, l’île sœur de Tahiti.

Un peu de stress et d’appréhension, notamment avant de se confronter aux requins de récifs. Les Tahitiens les disent inoffensifs, mais la peur reste présente.

L'autre danger, c'est le courant extrêmement fort qu'ils rencontreront à l’entrée de la passe de Moorea. Un obstacle que des nageurs tahitiens ont mis deux heures à traverser en juin dernier. C’est ce que les nageurs de l’académie Philippe Croizon ont découvert lors de la présentation de la course. Ils feront cette traversée avec des nageurs tahitiens valides et handicapés. 

Au lendemain de cette journée de préparation, le réveil va sonner très tôt - à 3h du matin - pour les nageurs. Le départ de la traversée sera donné à 5h du matin heure locale. Le défi en eau libre devrait durer entre cinq et sept heures, en fonction des conditions de mer… 

Une arrivée "couleur locale" à Tahiti

Après 22 longues heures de voyage, le soulagement et les sourires sont revenus sur les visages des jeunes nageurs. A l'aéroport de Papeete, ils ont été accueillis avec danses locales. Alors que l'hiver s'installe dans l'hexagone, la température extérieure est de 32 °C à Tahiti. Les jeunes nageurs avaient hâte de faire une baignade rafraîchissante dans les eaux polynésiennes.

durée de la vidéo: 00 min 10
L'arrivée à Tahiti ©France tv

Les colliers de fleurs de frangipanier et de tiaré étaient également de sortie. Elisa et Nolan commencent enfin à réaliser cette aventure.

durée de la vidéo: 00 min 18
Arrivée en Polynésie pour la "Tahiti Swimming Dream" ©France tv

Les jeunes nageurs se sont envolés jeudi 25 novembre pour Tahiti. Un voyage interminable avec une escale à Los Angeles. Un périple épuisant pour les adolescents.

Inscrite au calendrier des grandes manifestations du pays, la Tahiti Swimming Dream est devenue un évènement majeur. Les six jeunes sont les invités vedette de la Fédération tahitienne de natation qui veut se mettre à l'épreuve avant les Jeux Olympiques de 2024. L'île de Tahiti, qui a été choisie pour accueillir une épreuve de surf, veut tester son accessibilité.  A l'approche du départ, pour les pensionnaires de l'académie Philippe Croizon, l'invitation venue de Polynésie semble encore irréelle. 

Une lyonnaise dans l'aventure

Agée de 16 ans, Elisa Martin Borie est une jeune nageuse de Caluire. Elle a rejoint l'académie Croizon voilà trois ans. L'adolescente n'en est pas à son premier défi. En août 2020, avec ses copains, elle a affronté les courants de la Manche pour relever le défi des deux caps : relier le cap Blanc Nez au cap Gris-Nez.

Un exploit salué par Philippe Croizon en personne. "C'est un vrai record, je suis fier d'être avec eux," avait déclaré l'an dernier l'athlète. Philippe Croizon, amputé des quatre membres à la suite d'un accident en 1994, a été le premier nageur handicapé à avoir réussi la traversée de la Manche à la nage en 2010.

Dépasser le handicap

"Grâce au handicap, il vont faire des choses qu'ils n'auraient certainement jamais faites. C'est extraordinaire, on est dans la dédramatisation complète," assure Robert Fassolette, directeur de l'académie Philippe Croizon.

"Leur handicap, il ne faut pas le voir comme une limite," explique Fabien Malfait l'entraîneur. "Elisa ne peut nager qu'avec des ondulations, l'idée est d'apprendre à faire des ondulations de plus en plus vite". La jeune nageuse lyonnaise est atteinte d'une arthrogrypose des deux membres supérieurs.

Du 27 novembre au 7 décembre, une équipe de France 3 Rhône-Alpes va suivre les jeunes nageurs pendant cet événement. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.