À Vichy, les berges de l'Allier continuent de s'embellir

La rénovation des berges de l'Allier, dont les travaux ont débuté en 2014 sur la rive droite, ont permis une hausse de la fréquentation des commerces de ce côté de Vichy. Les aménagements se poursuivront dès le mois d'octobre, cette fois sur la rive gauche, côté Bellerive-sur-Allier. 

 

Après l'aménagement de la rive droite des berges de l'Allier, qui a débuté en 2014 du côté du centre-ville de Vichy, l’embellissement se poursuivra dès le mois d'octobre, sur la rive gauche côté Bellerive-sur-Allier.
Après l'aménagement de la rive droite des berges de l'Allier, qui a débuté en 2014 du côté du centre-ville de Vichy, l’embellissement se poursuivra dès le mois d'octobre, sur la rive gauche côté Bellerive-sur-Allier. © S.Vinot / France 3 Auvergne
Depuis 2014, les berges de l'Allier, côté centre-ville de Vichy, avec leurs aménagements, font le bonheur des habitants et des touristes qui les fréquentent en nombre. Au début du mois d'octobre, l'agglomération de Vichy va entamer la réfection de 7 kilomètres de berges supplémentaires, cette fois-ci sur la rive gauche, du côté de Bellerive-sur-Allier. Ces berges sont aujourd'hui bétonnées et les chemins de promenade sont absents sur certaines portions.

"Nous allons démolir le mur de quai, et installer un chemin en pente douce. A partir de là, nous allons reconstituer un vrai coin de promenade" détaille Mathieu Boisseau, responsable du service des cours d'eau de l'agglomération vichyssoise.


Un investissement de 20 millions d'euros


Aujourd'hui, 200 000 promeneurs et cyclistes se baladent à la belle saison le long des berges de l'Allier. Des travaux qui devraient encore améliorer la qualité de vie et mettre en valeur toutes les infrastructures sportives et les restaurants, présents en nombre rive gauche mais souvent peu visibles.

Frédéric Aguilera, président de Vichy Communauté, est certain de pouvoir redynamiser la rive gauche, à l'issue des travaux : "On a déjà de nombreuses activités -guinguettes, golf, tennis- autour de ce plan d'eau, et on souhaite développer ces activités économiques. Sur la rive droite, ça a bien fonctionné. Les commerces se sont développés depuis notre aménagement."

Le chantier devrait durer 15 mois. Au total, le coût des travaux s'élève à 20 millions d'euros.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aménagement du territoire environnement société économie