• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Vichy : un tweet d'Emmanuel Macron provoque la colère du maire Frédéric Aguilera

"Une fois de plus vous alimentez un amalgame qui salit l’image de la Ville de Vichy" a répondu samedi 17 août le maire (LR) de Vichy au président Emmanuel Macron sur Twitter. / © © B. Lebret / France 3 Auvergne
"Une fois de plus vous alimentez un amalgame qui salit l’image de la Ville de Vichy" a répondu samedi 17 août le maire (LR) de Vichy au président Emmanuel Macron sur Twitter. / © © B. Lebret / France 3 Auvergne

Le 15 août, le président Emmanuel Macron a publié un tweet pour la commémoration du débarquement de Provence. Il y évoque notamment " les heures sombres de Vichy", ce qui n'a pas manqué de faire réagir le maire (LR) Frédéric Aguilera qui l'invite découvrir la ville.
 

Par Mohamed Benmaazouz

Le tweet du président Emmanuel Macron au sujet de la commémoration du débarquement de Provence n'a pas laissé de marbre le maire de Vichy. Et pour cause, dans ce tweet publié le 15 août le président parle "d'heures sombres de Vichy", et fait ainsi référence au régime de Pétain. Ce à quoi le maire a rétorqué deux jours plus tard, " une fois de plus vous alimentez un amalgame qui salit l’image de la Ville de Vichy . Les Vichyssois n’en peuvent plus ! Je vous invite à venir découvrir notre ville et comprendre les conséquences de ce raccourci." Il invite même les internautes à retweeter son message. Près de 80 personnes ont relayé son tweet. 

Et ce n'est pas fini, puisque le maire a également répondu à une internaute qui a tenté d'apaiser les choses (en vain) :  "Arrêtons plutôt ce combat ridicule : la ville de Vichy a été malgré elle capitale de l'État Français , c'est un fait historique…" Précisément 7 minutes après Frédéric Aguilera lui a répondu. Il propose de " l'Etat Français qui a dérapé " plutôt que la formule du président qui ternit sa ville selon lui.
Et si le président n'a toutefois pas répondu, son tweet tient surtout à rendre hommage à ces milliers d'hommes, venus principalement d'Afrique et qui ont pris part au débarquement de Provence en 1944.
 

Sur le même sujet

Les Inattendus Poetical Humors

Les + Lus