Un “appareil électrique” à l'origine de l'incendie de la maison de retraite de la Terrasse, en Isère

Au lendemain du drame, un enquête a été ouverte pour déterminer l'origine précise de l'incendie / © AFP
Au lendemain du drame, un enquête a été ouverte pour déterminer l'origine précise de l'incendie / © AFP

L'incendie qui a causé la mort de trois résidents d'une maison de retraite vendredi soir en Isère est d'origine "accidentelle" et "très certainement" lié à un "appareil électrique", a indiqué ce samedi 24 août le parquet de Grenoble.

Par France 3 Alpes avec AFP

"Un appareil électrique est très certainement en cause", a indiqué le parquet alors que le Dauphiné Libéré avançait "qu'un court-circuit sur un ventilateur est probablement à l'origine" du sinistre. "Ce peut être un ventilateur ou tout autre appareil électrique", a nuancé le parquet qui a ouvert une enquête.

Vendredi vers 21H00, un incendie s'est déclaré dans la chambre d'une résidente d'une maison de retraite située en plein centre du village de La Terrasse à une trentaine de kilomètres de Grenoble.

Deux femmes de 96 et 100 ans sont décédées ainsi qu'un homme de 90 ans. Un homme de 76 ans, grièvement blessé, se trouvait également samedi entre la vie et la mort, avec un pronostic vital toujours engagé.

Un important dispositif a été mobilisé pour porter secours aux 82 pensionnaires qui pour la plupart sont très âgés.

A lire aussi

Sur le même sujet

Début de la vaccination contre la grippe en pharmacie

Les + Lus