Après l'attentat de Saint-Quentin-Fallavier, une réunion est prévue entre le Gouvernement et les industriels

La ministre de l'Ecologie et de l'Energie, Ségolène Royal, et son collègue de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, se réuniront prochainement avec les industriels pour examiner les mesures prises pour renforcer les sites sensibles, dits Seveso, après l'attentat de l'Isère. 

"Ségolène Royal et Bernard Cazeneuve comptent réunir prochainement les représentants des industries concernées, notamment les industriels de la chimie et du raffinage, pour examiner ensemble ces mesures de renforcement, en lien avec Emmanuel Macron", le ministre de l'Economie, a affirmé Alain Vidalies, le secrétaire d'Etat aux Transports, à l'Assemblée nationale, en réponse à une question d'un député socialiste. 

"Il ne s'agit pas d'avoir une nouvelle réglementation (...), mais d'appliquer ce que nous avons", a-t-il précisé, après avoir rappelé que les industriels avaient renforcé la sécurité sur leurs sites après l'attentat contre l'usine de gaz industriels du groupe américain Air Products, à Saint-Quentin-Fallavier.

Mme Royal avait demandé dès vendredi aux exploitants de sites industriels sensibles, dits Seveso, de renforcer leur vigilance.