• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

L'Ardèche fête les cinq ans de l'inscription de la grotte Chauvet au patrimoine mondial de l'UNESCO

Le cirque d'Estre où se trouve la grotte Chauvet près du pont d'Arc / © France 3 Rhône-Alpes
Le cirque d'Estre où se trouve la grotte Chauvet près du pont d'Arc / © France 3 Rhône-Alpes

L'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, les sciences et la culture (UNESCO) a inscrit la grotte Chauvet comme bien culturel au patrimoine mondial de l'humanité. L'inscription a eu lieu le 22 juin 2014 au centre des congrès de Doha au Qatar. Il y a cinq ans, jour pour jour.

Par Nicolas Ferro

Le 22 juin 2014, le classement de "la grotte ornée du Pont d'Arc dite grotte Chauvet" comme bien culturel de l'humanité n'aura duré que vingt minutes. Vingt petites minutes seulement pour un label international.  Pour les 21 États membres qui avaient à juger le dossier, le classement était une évidence tant la valeur culturelle des plus vieilles peintures de l'humanité est considérable.
 
La fresque des lions dans la grotte Chauvet originale / © Nicolas Ferro/France 3 Rhône-Alpes
La fresque des lions dans la grotte Chauvet originale / © Nicolas Ferro/France 3 Rhône-Alpes


Ce classement Unesco a permis à l'Ardèche de se faire connaître du monde entier. La grotte Chauvet fut le cinquième lieu classé Unesco dans la région Auvergne Rhône-Alpes. Moins d'une année après, la grotte Chauvet 2, la réplique de la grotte originale sort de terre et ouvre au public le 25 avril 2015.

Le département développe alors une autre image de l'Ardèche que celle de la nature et des sports de loisirs. A travers de multiples initiatives, l'Ardèche invite les touristes à venir partager un territoire de culture autour de sa grotte ornée, de ses villages de caractère et de ses nombreux festivals (musique, théâtre et cirque...).

Le premier plan de gestion se termine et un nouveau plan pour le territoire se dessine pour les cinq années à venir. Le Syndicat Mixte de l'Espace de Restitution de la Grotte Chauvet (SMERG) a plusieurs objectifs : en premier lieu, celle de la mise en route de la grotte Chauvet virtuelle. La phase de numérisation de l'ensemble de la grotte a été effectuée, on attend désormais la phase de restitution de toutes ces données numériques.

La grotte Chauvet 2 devrait également se doter d'un centre de conférence pour enrichir son offre culturelle. Enfin, et à plus long terme, le syndicat réfléchit pour mettre en place un institut public de formation de recherche et d'expertise des milieux souterrains (IFREEMIS). Il permettrait de mettre en réseau l'ensemble des acteurs et des connaissances du monde souterrain à l'échelle de la planète. Le siège de ce réseau serait situé à Vallon Pont d'Arc.  

Du 18 au 22 mai, plusieurs animations sont prévues par le département pour fêter l'anniversaire des cinq ans de l'inscription de la grotte Chauvet à l'Unesco. 

Sur le même sujet

Le plus gros camion du monde

Les + Lus