Ardèche : futur local multi-services cherche gérant désespérément

Publié le
Écrit par Marjorie Nadal et Nicolas Ferro

En Ardèche, Le Cros de Géorand cherche un gérant pour son commerce multi-service qui devrait ouvrir en juin prochain. Une épicerie, un restaurant et des chambres d'hôtes sont prévus, de quoi favoriser le lien social dans ce petit village de 170 habitants de la montagne ardéchoise.

Le Cros de Géorand, petit village de la montagne ardéchoise, cherche un gérant pour son commerce multi-service qui va voir le jour en juin prochain. Il y aura entre autre une épicerie, un restaurant et des chambres d'hôtes. L'occasion de créer davantage de lien et avoir une vie de village plus importante. Les candidats ont jusqu'au 25 mars pour poser leur dossier.

170 habitants et pas une boulangerie

Niché à plus de 1000 mètres d'altitude sur la montagne ardéchoise, le Cros de Géorand, il existe Un village de 170 habitants sans aucune épicerie, ni boulangerie et  dont les  restaurants sont inoccupés.

Evelyne, une des habitantes, en a pris son parti, "pour chercher le pain faut se déplacer à 15 minutes d'ici, ce qui donc 30 min aller-retour. "

Christian, un de ses voisins, le prend avec sourire et pragmatisme, "on a des congélateurs ! Alors on prend du pain pour 3 jours. On y va une fois le dimanche pour le journal du dimanche et une fois dans la semaine."

Mais la future bonne nouvelle est que ces habitants n'auront bientôt plus à prendre leur voiture. Un commerce multi-services va voir le jour cet été à la place de l’ancienne boulangerie fermée il y a 40 ans.

C’est le maire du village, Sébastien Pradier, qui fait la visite, fier de son investissement "il va y avoir une salle de restaurant de 55 places, le coin épicerie dépôt de pain et de colis, et même une zone bar."

Cherche gérant désespérément 

Mais il manque la pièce maitresse la dernière pièce et pas des moindres… Il faut désormais trouver un gérant. La commune a donc lancé un appel à candidatures. "L’étude de la chambre de commerce et d'industrie a montré que c'était viable pour un couple avec un loyer modéré qu'on a fixé à 850 euros pour l'ensemble du bâtiment."

Le seul commerce de Cros de Géorand, c’est la boucherie de Didier Moulin qui en est gérant depuis 32 ans. Selon lui, avec une fréquentation qui double l'été grâce à la proximité du Mont Gerbier de Jonc, ce village a du potentiel "à mon avis, il  va falloir jouer la carte les produits du terroir" conseille –t’il, avant d’ajouter "le tout c'est d'être courageux et volontaires".

Didier est convaincu que son petit village peut attirer le "bon gérant",  "moi, l'été, je peux servir jusqu'à 150 client dans la journée donc je pense il y a de quoi faire."

 Alors avis aux amateurs, la fin des candidatures est prévue le 25 mars. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité