En Juin 2022, le Critérium du Dauphiné sera de retour en Ardèche après 6 ans d'absence

La course parrainée par le conseil régional Auvergne/Rhône-Alpes débutera par une étape en ligne de 192 kilomètres, formée de deux boucles distinctes et dessinée à l'avantage des sprinteurs. Elle sera également davantage écoresponsable.

L'organisateur de l'épreuve ASO l’a annoncé il y a quelques jours. La prochaine édition du Critérium du Dauphiné partira de l'Ardèche pour une première étape intégralement dans ce département le 5 juin entre La Voulte-sur-Rhône et Beauchastel.

Retour périlleux en Ardèche pour la première étape

Dimanche 5 juin, à un peu moins de quatre semaines du Grand Départ du Tour de France, le Critérium du Dauphiné 2022 s’élancera donc depuis La Voulte-sur-Rhône. Le peloton s’engagera sur deux boucles distinctes, avec un premier passage sur la ligne d’arrivée après 130km. Entre autres difficultés, les coureurs affronteront à deux reprises la côte du Chambon de Bavas (4,8km à 5,2%), qui pourrait inspirer les baroudeurs, à l’image de Brent Van Moer, premier porteur du maillot jaune et bleu en 2021.

Mais le final, avec de larges lignes droites sur les rives du Rhône, peut permettre au peloton de s’organiser en vue d’une arrivée groupée. Cette première étape s’achèvera dans la commune voisine de Beauchastel, après 192 km de course exclusivement sur les routes de l’Ardèche.

De retour 6 ans après

Le Critérium du Dauphiné, dont la 73e édition a été gagnée au printemps dernier par l'Australien Richie Porte, n'était plus arrivé en Ardèche depuis 2016. Le département accueille à nouveau une arrivée d’étape de l’épreuve de huit jours, six ans après la victoire de Fabio Aru à Tournon-sur-Rhône. En 2020, sur les routes du Tour, c’est Wout van Aert qui s’était imposé à Privas, qui sera traversée deux fois à l’occasion de cette première étape du Critérium du Dauphiné 2022. La course prendra son envol dans un décor spectaculaire avant de s’engager vers les hauts sommets au fil de la semaine.

La course opte pour la mobilité durable

Organisée par la même entreprise que le Tour de France, le Critérium du Dauphiné s’engage à soutenir la mobilité durable. Ainsi, le parc de véhicules de l’organisation mute vers l’électromobilité. L’intégralité de la flotte soit 50 véhicules est à motorisations hybrides rechargeables.

Sur chaque étape de la course, les coureurs bénéficieront de zones de collecte dédiées à la récupération de leurs déchets et nettoyées par l’organisation. Le nombre varie en fonction de la longueur de l'étape (1 à 6 zones). Cette année, 36 zones seront proposées aux coureurs.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité