Ardèche : les gendarmes à la recherche du conducteur exemplaire

Sur la route de Vallon-Pont d'Arc, avec les gendarmes de l'Escadron Départemental de Sécurité Routière (EDSR) d'Aubenas / © Nicolas Ferro
Sur la route de Vallon-Pont d'Arc, avec les gendarmes de l'Escadron Départemental de Sécurité Routière (EDSR) d'Aubenas / © Nicolas Ferro

Durant toute la semaine du 11 mars, sur les routes de l'Ardèche, les gendarmes effectuent des contrôles pour détecter les conducteurs exemplaires. C'est une opération de sécurité routière originale qui tranche avec le côté répressif de la profession.

Par Nicolas Ferro

L'arrêt au stop doit être impeccable et le clignotant doit être mis au niveau des ronds-points. La distance de sécurité entre les véhicules fait aussi partie des éléments de contrôle. Le déplacement même du véhicule est observé, il ne doit pas se déporter vers la gauche et mordre sur la chaussée d'en face...

Durant 15 minutes, à bord d'une voiture banalisée, les gendarmes de l'Escadron Départemental de Sécurité Routière (EDSR) du département de l'Ardèche observent à la loupe le comportement d'un conducteur qu'ils estiment bien se comporter au volant.
 
Ardèche : les gendarmes à la recherche du conducteur exemplaire


Pour être un conducteur exemplaire, l'automobiliste doit respecter en tous points le code de la route. Mais ce n'est pas tout. Une fois le véhicule arrêté, le conducteur doit être contrôlé négatif au test d'alcoolémie. Il doit aussi être en règle au niveau des papiers de la voiture et ne pas avoir trop de points en moins sur son permis de conduire.

Alors, une fois passé tous ces contrôles, l'automobiliste reçoit de la part des gendarmes les félicitations pour son comportement sur la route. S'il est d'accord, il peut même recevoir de la part des gendarmes un cadeau d'une valeur de 250 euros après avoir été tiré au sort parmi une liste des bons conducteurs. Quatre automobilistes recevront courant du mois d'avril une récompense.

Sur le même sujet

Les + Lus