Lamastre : le conseil constitutionnel annule le vote du premier tour de la présidentielle

Le conseil constitutionnel a annulé le scrutin pour le premier tour de la présidentielle à Lamastre (Ardèche). Le vote des 1566 personnes qui se sont déplacées dimanche n'est pas comptabilisé car aucune pièce d'identité n'était exigée ! 

Le conseil constitutionnel a annulé ce jeudi les résultats du vote du premier tour de l'élection présidentielle à Lamastre, pour non-respect de l'article R.60 du code électoral dans les communes de plus de 1 000 habitants. Le coup est rude pour les électeurs de Lamastre (84 % des inscrits) qui ont fait le déplacement jusu'aux urnes. 

©France 3 Rhône-Alpes

Parue au Journal officiel de la République Française, cette annulation suscite des réactions agacées C'est le cas notamment de la fédération socialiste d'Ardèche qui fait remarquer que "cette irrégularité a été constatée et opposée au maire de Lamastre depuis plusieurs scrutins sans qu’il y ait jamais eu de suites." Et la fédération de souligner que cette même irrégularité a été constatée dimanche 23 avril 2017 malgré les recommandations des deux délégués du PS et du magistrat délégué par le Conseil Constitutionnel et inscrite sur le PV des opérations électorales."


L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité