Municipales 2020 : Comment la démocratie participative s'invite dans la campagne électorale à Annonay (Ardèche)

Annonay (Ardèche) : cinq listes en lice pour le premier tour des élections municipales / © France tv
Annonay (Ardèche) : cinq listes en lice pour le premier tour des élections municipales / © France tv

Il y a un an, Annonay, dans le nord Ardèche, était une des villes étapes du Grand Débat National lancé le 15 janvier 2019. Comment le débat citoyen est mis en avant par les candidats aux élections municipales. Le thème de la démocratie participative est au coeur de la campagne.

Par Dolores Mazzola

La maire sortante est la socialiste Antoinette Scherer. Elle occupe le poste laissé vacant par Olivier Dussopt, élu député puis nommé secrétaire d'Etat depuis novembre 2017 dans le gouvernement Edouard Philippe. Elle ne se présente pas aux municipales de mars 2020. En 2014, Olivier Dussopt avait été élu dès le premier tour avec une liste d'union de la gauche avec 51,71% des voix devant Claude Faure (Union de la droite) qui avait récolté 29,81% des suffrages.


L'un des thèmes forts de la campagne des municipales : la démocratie participative.
 

la démocratie participative s'invite dans la campagne


"On essayerait de revenir vers les gens," c'est l'ambition du candidat encarté chez EELV Denis Neime (Liste Annonay Sociale Démocratique Ecologiste). Pour lui, "les citoyens doivent s'emparer de la vie de la Cité". L'échange avec les administrés tout au long du mandat est au coeur de l'action publique. 

Le thème de la citoyenneté interpelle aussi le candidat divers droite Marc Antoine Quenette (liste Osons Ensemble Annonay). Il compte notamment sur les clubs pour en état les équipements sportifs, mais il a aussi une autre proposition :"Le Défi Annonéen". Sa proposition relève du marathon citoyen : 72 heures, chaque début d'année, pour régler les problèmes : "dans la salle des fêtes d'Annonay, on fera venir les annonayens mais aussi les entreprises, les fonctionnaires, les élus, les artisans, les commerçants ... pour se mettre d'accord sur ce qu'il veulent faire, pour une rue par exemple ou pour d'autres projets".  L'idée du candidat: "prendre des décisions très rapidement". "On organisera différentes tables rondes". Dans le cas où plusieurs options se présentent, c'est "le conseil qui tranche en soirée". 

Le candidat divers droite Jérôme Dozance (liste Annonay Dynamique Nouvelle), propose l'émergence de toutes les bonnes idées à condition qu'elles soient porteuses de dynamisme pour la cité. Il propose par exemple l'organisation d'un tournoi de Volley place des Cordeliers. Le candidat compte sur la créativité locale. "Des gens sont près à animer le centre-ville d'Annonay...".

Débats et consultations ... les candidats sortants de la mairie disent ne pas découvrir les outils citoyens. "On a déjà porté des projets de co-construction avec des habitants," explique Simon Plenet, tête de liste divers gauche (liste Annonay c'est vous). "On a donné un budget, on a mis à disposition un bureau d'études, j'ai introduit la première réunion et je les ai revu à l'inauguration...". La tête de liste divers gauche mise sur l'implication de la population, et veut "donner la capacité à participer à un projet parce que c'est formateur.".... 

Est également candidat, Christophe Marchisio (liste Lutte Ouvrière-faire entendre le camp des travailleurs). 

Preuve que le thème de la citoyenneté et de la démocratie participative est un thème fort de campagne, une liste "Annonay Citoyen" avait commencé à se constituer. Une liste portée par "un ensemble de citoyens pas forcément encartés mais des gens impliqués dans des associations, qui avait participé au mouvement des Gilets Jaunes," explique Frédéric Lagier. "L'idée forte initiale était d'avoir un socle avec des valeurs telles que la démocratie participative, la justice sociale et l'écologie. Une liste qui n'aurait pas un programme construit mais co-construit avec les participants, des gens aussi rencontrés lors de réunions." Des réunions organisées sur un mode participatif. Les réflexions ont tourné autour des idées de programme et "des modes de gouvernance de la mairie qu'ils souhaitaient". 

Le prochain mandat à Annonay risque donc d'être participatif.

 
la démocratie participative s'invite dans la campagne électorale à Annonay (Ardèche)
 

Annonay, une ville marquée par la désindustrialisation


La commune d'Annonay, dans le nord Ardèche, au pied des monts du Vivarais. Elle est souvent présentée comme la capitale économique du département. C'est le berceau de la famille Montgolfier et des papeteries du même nom.
Avec 16 640 habitants, Annonay est la ville la plus peuplée d'Ardèche et depuis presque 10 ans, la commune perd des habitants au profit de la Vallée du Rhône. La ville a été frappée par la désindustrialisation et en conserve des traces. Le taux de pauvreté est de 21%, plus de six points au dessus de la moyenne nationale. Le premier employeur privé du bassin d’Annonay reste l’entreprise Iveco Bus (ex-Iribus) qui compte un millier de salariés. 

 

Sur le même sujet

Les + Lus