Ardèche : le maire de péron est mort par noyade lors d'un accident de canoë dans les gorges de l'Ardèche

Ce samedi 5 juin 2021, le maire de péron, Christian armand, âgé de 64 ans est mort noyé lors d'un accident de canoë, sur la commune de Ruoms, en Ardèche.  Coincé sous l'eau pendant de longues minutes, les secours n'ont pas réussi à le réanimer. 

Ruoms : un sexagénaire est mort par noyade lors d'un accident de canoë dans les gorges de l'Ardèche (illustration archives)
Ruoms : un sexagénaire est mort par noyade lors d'un accident de canoë dans les gorges de l'Ardèche (illustration archives) © MAXPPP

Tragédie en Ardèche ce samedi 5 juin 2021. Christian Armand, le maire de péron, un village de 2800 habitants en Ardèche et âgé de 64 ans est mort noyé après avoir chuté de son canoë lors d'une descente des gorges de l'Ardèche, selon les pompiers du département. L'accident s'est produit sur la commune de Ruoms, au nord de Vallon Pont d'Arc.

« Nous sommes terrifiés par cette nouvelle. C’était un accident, c’est brutal. Il va terriblement nous manquer. Encore jeudi passé, il était avec nous à une réunion des membres du bureau », témoignait ce dimanche 6 juin, Patrice Dunand, président de la communauté d’agglomération du Pays de Gex.

 

Christian Armand, qui était accompagné de son épouse, est tombé de son embarcation dans un rapide. Il s'est retrouvé coincé sous un rocher et il n'a pas réussi à se dégager en raison de la force du courant, ont précisé les secours. L'homme portait son gilet de sauvetage mais s'est retrouvé bloqué sous un rocher pendant près d'une demi-heure, a précisé France Bleu Drôme Ardèche.

Malgré les tentatives de sa femme pour le secourir et l’intervention rapide des secours, il n'a pas pu être réanimé. Le couple était originaire de l'Ain. 

C'est le deuxième décès en deux semaines sur la rivière Ardèche. Chaque année, les gendarmes rappellent que l'Ardèche est une rivière dangereuse, avec de nombreux rapides.

les hommages se succèdent

« Mes premières pensées vont à sa femme, et ses deux enfants pour les soutenir dans cette épreuve. Je pense aussi à Péron, au conseil municipal, son village auquel il était tant attaché. C’est un choc pour tous les vice-présidents. Christian était un homme d’engagement, il apportait beaucoup de compétences avec des convictions fortes. C’était quelqu’un de très apprécié », raconte le président Patrice Dunand.

« Christian a toujours été impliqué dans la vie communale », rajoutait ce dimanche matin Jean-Luc Moutton, habitant de Péron qui a été son premier adjoint sur un mandat. « Son long passage en témoigne. Il va laisser un grand vide. »

Christian Armand, né en 1956 à Valleiry en Haute-Savoie, et père de deux enfants, occupait depuis octobre 2020 le poste de vice-président chargé de la gestion et de la valorisation des déchets dans l’agglomération du pays de Gex. Il était également vice-président du Sidéfage basé à Valserhône. Christian Armand, né en 1956 à Valleiry en Haute-Savoie, et père de deux enfants, occupait depuis octobre 2020 le poste de vice-président chargé de la gestion et de la valorisation des déchets dans l’agglomération du pays de Gex. Il était également vice-président du Sidéfage basé à Valserhône.

Après avoir été président du Sou des écoles de Péron, celui qui aime le vélo, les parties de boules lyonnaises, devient conseiller municipal, puis maire en 1995. Et comme preuve ultime de son engagement au service de la population, alors qu’aucune liste n’avait été déposée lors des élections municipales de mars 2020, Christian Armand, maire sortant, décide finalement de repartir alors qu’il aspirait à une fin de carrière. Il a été réélu en octobre 2020. Il aura été maire de Péron pendant plus de vingt ans.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers canoë-kayak pompiers décès noyade