VIDEO. Il y a 30 ans la terrible crue de l'Ardèche, les habitants toujours traumatisés

Publié le
Écrit par SB avec Ozlem Unal et Bénédicte Millaud

Le 22 septembre 1992, à Lalevade d'Ardèche, des pluies diluviennes et une forte crue de l'Ardèche provoquaient la mort de 5 personnes et des dégâts considérables. 30 ans plus tard, ces images terribles et ces souvenirs douloureux hantent encore les habitants.

30 ans après, les souvenirs sont toujours douloureux pour Jean-Claude Kieffer, l'ancien maire de Lalevade-d'Ardèche. Lorsqu'il ferme les yeux, impossible d'oublier les visages d'Henri et Frédéric Eyraud, un père et son fils emportés par les eaux devant lui. Leurs corps furent retrouvés à plusieurs kilomètres.

durée de la vidéo : 02min 11
Le 22 septembre 1992, l'Ardèche en crue dévastait tout sur son passage ©France 3 Rhône Alpes

Ce 22 septembre 1992, difficile pour les habitants d'échapper à la colère de l'Ardèche. La rivière devenue furieuse emporte tout sur son passage : camping sous les eaux, touristes projetés jusqu'au sommet des arbres, et un centre commercial entièrement inondé, dont le parking est totalement détruit, avec des trous béants de plus d'un mètre cinquante de profondeur. 

5 victimes et des millions de dégâts

La crue avait atteint par endroit deux mètres de hauteur. "On ne voyait même pas la tête des platanes. Moi, ma maison est au milieu de la rivière, il y avait au moins deux mètres d'eau dans la cave et si j'étais passé derrière la maison, je ne serais plus là pour en parler" se souvient avec émotion un habitant de Lalevade.

Au total, 5 personnes ont perdu la vie ce jour-là en Ardèche. Pour que cela ne se reproduise plus, les pompiers anticipent au maximum pour ne plus subir les épisodes cévenols. "On suit exactement les codes couleur d'alerte de Météo France. Un code couleur définit une procédure qui va de l'information pour les centres de secours jusqu'à la mise en place de groupes préventifs à des points donnés pour pouvoir répondre immédiatement à toutes les situations" précise le commandant Philippe Fazendeiro, chef du groupement opérationnel SDIS Ardèche.

Suite à ces inondations, 128 communes ont été déclarées sinistrées avec plus de 7 millions d'euros de dégâts. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité