Cet article date de plus de 5 ans

Arjowiggins et Global Hygiène en négociation exclusive pour la reprise du site de Charavines (Isère)

Le groupe papetier Sequana a annoncé vendredi un accord exclusif pour la cession de son site de Charavines (Isère), qui comptait 158 salariés, au groupe français Global Hygiène (GH), spécialisé dans le domaine de l'hygiène et de l'essuie-tout à usage unique.
La reprise du site de Charavines, qui appartient à Arjowiggins, filiale de Sequana, permettra à GH "d'intégrer verticalement une activité de production de ouate de cellulose, en installant une machine d'une capacité de 30.000 tonnes", indique le groupe papetier dans un communiqué.

"La reprise du site de Charavines va conforter notre position de leader sur le marché de l'hygiène", a déclaré le directeur général de GH, Luc Brami, dans un communiqué, sans préciser combien d'emplois seront recréés en Isère.

Malmené par la concurrence croissante d'internet, Sequana avait annoncé au printemps 2014 un plan de restructuration qui prévoyait la cession ou la fermeture de deux usines en France, celle de Charavines (Isère) et celle de Wizernes (Pas-de-Calais), qui compte 307 employés.

Après cette annonce, des salariés du site de l'Isère avaient retenu pendant une journée la direction du site. GH réalise un chiffre d'affaires annuel de 43 millions d'euros et emploie près de 130 salariés.
Sequana n'a pas donné d'information sur le sort de Wizernes, dont les salariés avaient bloqué le site en juin.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie arjuzanx entreprises