Assassinat d'Hervé Gourdel: “Je crois que les terroristes sont en train de gagner en confrontant monde musulman et Occident”, Gérard Guerrier

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Gérard Guerrier est référent sécurité de l'association "Agir pour un Tourisme Responsable". Invité du 19/20 de France 3 Alpes, ce mercredi 24 septembre, alors que la nouvelle de l'assassinat d'Hervé Guidel venait d'être confirmée, ce grand voyageur a partagé sa crainte autour de "l'amalgame".  

Par Franck Grassaud

Gérard Guerrier a fait part du choc que représente cet assassinat pour la profession des guides de haute montagne. En détail, il est ensuite revenu sur le cas d'Hervé Guidel "qui n'aurait peut-être pas dû y aller", en Algérie. Maintenant, dans cette région, Gérard Guerrier reconnaît qu'il y a depuis de très nombreuses années des "irresponsables qui veulent s'en prendre aux Français." Directeur général de l'agence Allibert-Trekking, il ne va plus en Kabylie depuis 15 ans et en Algérie depuis 4 ans.

Cette affaire "éveille notre vigilance, d'un degré de plus", explique ce professionnel du tourisme isérois qui redoute toutefois "l'amalgame". Pour lui, le risque c'est que tous les pays musulmans risquent d'être soupçonnés de terrorisme, qu'on imagine que "derrière chaque musulman il y a un barbu, derrière chaque barbu un islamiste et derrière chaque islamiste un jihadiste!". Il faut essayer d'appeler à la raison, commente-t-il. "Je pense que les terroristes sont en train de gagner", ajoute Gérard Guerrier, "en confrontant monde musulman et Occident (...) et ça, ça me fait peur!". 

Extrait 19/20
Gérard Guerrier sur la mort d'Hervé Gourdel
Intervenant : Gérard Guerrier, Directeur général Allibert-Trekking

 

Sur le même sujet

Les + Lus