L'Association Nationale pour l'Étude de la Neige et des Avalanches lance un appel à financement participatif

L'ANENA, l'Association Nationale pour l'Étude de la Neige et des Avalanches, vient de lancer une campagne de crowdfundig. Face à la réduction des subventions qui lui sont allouées par l'Etat, elle espère récolter des fonds pour mener son action.

Par France 3 Alpes avec communiqué

L'ANENA a pour pricipale mission d'améliorer la sécurité des personnes et des biens en montagne. Ses trois domaines d'intervention : la formation professionnelle, notamment des maitres-chiens et artificiers, la prévention, et la sensibilisation aux risques d'avalanche.

Les fonds collectés devraient être consacrés au developpement d'un portail d'accès aux formations grand public, en ligne, d'un outil interactif gratuit, pour permettre d'évaluer ses connaissances sur le manteau neigeux,la nivologie, la lecture du Bulletin d'Estimation du Risque d'Avalanche, ou encore le choix de la trace.

Depuis 2010, les subventions qui étaient versées par plusieurs ministères ont été supprimées. L'association doit trouver de nouvelles sources de financement. Dans un clip d'annonce diffusé sur Vimeo, l'équipe de l'ANENA présente ses actions et expose ses besoins. En France 30 personnes en moyenne meurent chaque année dans une avalanche. En plein essor du ski hors-piste, il s'agit plus que jamais de "moderniser" les outils de communication et de prévention du risque en montagne.


 l'ANENA est une association reconnue d'utilité publique (décret du 10.06.76). Elle est donc habilitée à recevoir des dons, donnant droit à une réduction d’impôt de 66 % du montant du don, dans la limite de 20 % du revenu imposable, sur présentation d’un reçu fiscal. Si vous désirez faire un don, cliquez sur le site de l'ANENA .

l'ANENA en chiffres

-1800 professionnels formés et recyclés chaque année
-100 artificiers formés par an
-1500 artificiers recyclés chaque hiver
-20 équipes cynophiles
-200 personnels et agents de l'Environnement formés chaque année
-3000 pratiquants sensibilisés en 2015

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus