Cet article date de plus de 5 ans

Attaques de Paris : les politiques d'Auvergne réagissent avec émotion

"Folie meurtrière", "défense de la démocratie", "état de guerre", les mots sont forts dans les bouches des responsables politiques auvergnats, après la terrible vague d'attentats à Paris qui a causé la mort d'au moins 128 personnes.
"Nous sommes dans une situation extrêmment grave, je pense que les réactions au plus haut niveau de l'Etat sont justifiées, je trouve très bien que l'on réunissent le Congrès lundi [...] " a déclaré René Souchon, Président PS du Conseil Régional d'Auvergne

"Soyons dignes, ne cédons pas à la peur, ne cédons pas à cette extremisme fou, à la folie meurtrière, ne cédons pas à cela, c'est le message que nous devons tous donner" a réagi Jean-Jack Queyranne, Chef de file PS aux régionales Auvergne-Rhône-Alpes

Pour Jean-Charles Kohlhaas, Chef de file "Rassemblement citoyen, écologique et solidaire", "il est encore plus temps aujourd'hui de parler d'égalité, liberté, fraternité. Ce sont les valeurs de la France qui ont été attaquées et que nous devons défendre tous ensemble".
durée de la vidéo: 00 min 55
Clermont-Ferrand : Les politiques réagissent après les attentats parisiens ©France 3 Auvergne
Pour rappel, L. Wauquiez demande le placement dans des "centres d'internement" des "4.000 personnes fichées pour terrorisme"
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentats de paris faits divers terrorisme