• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le Backstage : Jazz manouche avec Les Doigts de l'homme

Les doigts de l'homme / © Patrick Dehais
Les doigts de l'homme / © Patrick Dehais

Les doigts de l'homme sont ceux d'Olivier Kikteff, Benoît Convert et Yannick Alcocer qui courent sur les cordes de leur guitare avec virtuosité. Tanguy Blum, contrebassiste et Nazim Allouche, percussioniste, complètent cette formation. Leur prochain album "Le coeur des vivants" sort fin avril.

Par Kathleen Garon

Il se produit une excellente alchimie entre les notes d'Olivier Kikteff, de Benoît Convert et de Yannick Alcocer. Leurs guitares manouches sont leur carte de visite depuis 2002 mais ils suivent également d'autres influences comme les musiques latines et africaines avec une pointe de rock.
Tanguy Blum est à la contrebasse. Nouveau venu Nazim Allouche et nouvel insrument pour le groupe avec le cajon et diverses percus.

Les doigts de l'hommes ont fait une halte dans notre Backstage pour trois titres.

Les doigts de l'homme - "Le cœur des vivants"

Les doigts de l'homme - "Là haut"
Les doigts de l'homme - «I see the light»

Ils sont actuellement en tournée.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Patrick Revelli explique ses choix

Les + Lus