Basket: Roanne se sépare de son entraîneur Laurent Pluvy

Publié le Mis à jour le
Écrit par Avec AFP
L'entraîneur de la Chorale, Laurent Pluvy, fait les frais des mauvais résultats du club, après 4 défaites en 5 rencontres.
L'entraîneur de la Chorale, Laurent Pluvy, fait les frais des mauvais résultats du club, après 4 défaites en 5 rencontres. © Dominique Breugnot / Maxppp

Alors que le club de Basket de Roanne rencontre l'Asvel de Villeurbanne dimanche 27 octobre, la Chorale, dernière du championnat Elite, se sépare de son entraîneur Laurent Pluvy.

La Chorale de Roanne, dernière du championnat Elite de basketball, a annoncé mardi 21 octobre qu'elle se séparait de son entraîneur Laurent Pluvy. L'ancien international, dont le contrat avait été prolongé en fin d'année dernière jusqu'en 2021, n'a pas dirigé la séance d'entraînement du club mardi matin.

Arrivé d'Evreux à l'été 2016, Laurent Pluvy, 46 ans, est l'artisan du retour du club ligérien dans l'élite cette saison, après cinq années en Pro B. La Chorale, présidée par Daniel Perez, a confirmé dans un communiqué une information donnée un peu plus tôt dans la journée par Le Progrès: "la direction a décidé de suspendre Laurent Pluvy de ses fonctions d'entraîneur de l'équipe professionnelle, dans l'attente de l'issue de la procédure en cours pouvant donner lieu à une rupture de contrat".
    
"Le club tient à remercier Laurent Pluvy pour son apport ces dernières saisons, ponctuées d'une montée en (championnat) Elite, d'un titre de Champion de France de Pro B et de deux trophées en Leaders Cup Pro B", a ajouté la Chorale dans son communiqué.

Dimanche, les Choraliens, qui ont perdu quatre de leurs cinq premières rencontres de championnat, recevront le voisin villeurbannais Asvel, champion de France en titre et leader invaincu du début de saison, avec six victoires.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.