Cet article date de plus de 6 ans

La belle histoire du sauvetage de Basilou, une loutre d'Ardèche en soins intensifs à Eybens (Isère)

En Isère, une clinique vétérinaire reçoit en ce moment un patient rare et protégé. Basilou, une loutre venue d'Ardèche, est en soins intensifs. Sauvé par une chaîne de solidarité, l'animal se remet d'un choc avec une voiture qui aurait pu lui être fatal. 
En moins d'une semaine, il est devenu la mascotte du cabinet, il a même eu droit a son petit surnom. Basilou, jeune loutre mâle de 4kg500 a été retrouvé sur une route en Ardèche, et transféré par les gardes du parc d'Ardèche en Isère, à Eybens, chez Hélène Jacques, l'une des deux seuls spécialistes de la loutre dans tout l'hexagone. Percuté par une voiture, l'animal souffrait d'une hémorragie interne. Il se remet aujourd'hui de son opération.

Un sauvetage rendu possible grâce au réseau de la société française pour l'étude et la protection des mamifères, Chez le docteur Jacques, l'animal sauvage se sent en confiance. Basilou est a même eu droit cette semaine à sa séance d'ostéopathie. Fini le coma des premiers jours, Basilou récupère et retrouve un peu de sa motricité.

Pour parfaire sa convalescence, il intégrera bientôt le centre de réhabilitation spécialisé de soins à Tonneins, en Aquitaine. Après quelques temps de rééducation en bassin, cet animal, rare et protégé, sera prêt à retourner à la vie sauvage dans ses rivières des monts d'Ardèche.

Bref, pour Basilou tout est bien qui devrait finir bien. Pour ses sauveteurs, son histoire est aussi et surtout l'occasion de souligner que la loutre fait l'objet d'un plan national de protection sous l'égide du Ministère de l'Ecologie.

Reportage de Cédric Picaud & Didier Albrand
durée de la vidéo: 02 min 03
Une loutre en soins intensifs

Le saviez-vous ?
- Il n'existe en France que deux vétérinaires spécialistes de la loutre.

- Les accidents de la route représentent  la première cause de mortalité de cette espèce menacée qui survit rarement après un choc contre une voiture. Basilou est une exception.

-Dans les années 80, il ne restait plus que 1800 spécimens. Leur population reprend de la vigueur: dans les rivières poissonneuses, on recense une loutre tous les 30 kilomètres.

- La loutre se nourrit exclusivement de poissons, elle avale chaque jour l'équivalent de 10% de son poids.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature sorties et loisirs