Belledonne : le militaire blessé dans une avalanche, jeudi 2 janvier, a succombé à ses blessures

Le secteur de l'avalanche. / © Jean-Christophe Solari - France 3 Alpes
Le secteur de l'avalanche. / © Jean-Christophe Solari - France 3 Alpes

L'avalanche qui avait emporté deux militaires de Varces, jeudi 2 janvier, alors qu'ils progressaient en ski de randonnée, avait déjà coûté la vie à l'un des deux hommes. Ce lundi 13 janvier, le second, âgé de 20 ans, est décédé à l'hôpital de Grenoble. 

Par Sophie Marechal

Le maréchal des logis Eloi Fournier, grièvement blessé lors d'une avalanche jeudi 2 janvier, est décédé des suites de ses blessures, lundi 13 janvier, alors qu'il était pris en charge au CHU de Grenoble. 
 

Le jeune homme évoluait en ski de randonnée dans le massif de Belledonne, dans le secteur du Grand Colon, à Revel (Isère), lorsqu'il a été surpris avec son camarade, le sergent Valentin Hebrard.


Le 93e régiment d'artillerie de montagne endeuillé

Tout deux étaient âgés d'une vingtaine d'années et étaient basés à Varces. Eloi Fournier appartenait au 93e régiment d'artillerie de montagne et Valentin Hebrard était sergent du 7e bataillon des chasseurs alpins. 
 

Selon le PGHM d'Isère, intervenu sur les lieux pour secourir les deux skieurs, le risque d'avalanche était "limité" sur ce secteur (de 2 sur une échelle de 5). Il pourrait s'agir d'une avalanche de fonte, dû au fort ensoleillement en montagne.

Les deux hommes auraient fait une "chute probable d'une centaine de mètres"​​​​​​​, selon les secours.


Une enquête en cours

Les officiers, sous-officiers, militaires du rang et le personnel civil du 93e régiment d’artillerie de montagne ont tenu à exprimer dans un communiqué "leurs plus sincères condoléances ainsi que tout leur soutien à sa famille, à ses proches et à ses frères d’armes".

Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances précises du drame. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus