Bientôt des mini-voitures électriques en libre-service à Grenoble

La Coms de Toyota. / © CC Response
La Coms de Toyota. / © CC Response

C'est officiel depuis le 4 mars. On pourra sillonner la ville de Grenoble, en petite voiture électrique en 2014. En partenariat avec Toyota et EDF,un système de libre-service sera expérimenté pendant 3 ans.

Par I.G avec AFP



Le parc de véhicules doit être déployé à la mi-2014. C'est Toyota qui fournira une flotte de 70 véhicules, tous électriques à 100%.dont "un modèle inédit inspiré du concept Toyota i-Road" qui a été présenté  en première mondiale au salon automobile de Genève. 

L'I-Road de Toyota. / © DR
L'I-Road de Toyota. / © DR





Le véhicule, une citadine à trois roues et deux places en tandem, est équipé d'une batterie développée par le commissariat à l'énergie atomique (CEA) de Grenoble, centre spécialisé dans la recherche sur les énergies renouvelables,. Il pourra être rechargé sur des bornes installées par EDF.

"Citelib, une société d'auto-partage déjà implantée dans la capitale des Alpes sera chargée d'exploiter le système", indique le site spécialisé MobiliCités .Des ingénieurs Nippons seront détachés à Grenoble pour assurer la maintenance des véhicules.

Sur les 120 à 150 emplacements de stationnement disséminés dans le centre de l'agglomération sur des pôles d'échanges avec les transports collectifs,  seule une vingtaine seront équipés de bornes de recharge.

 les deux collectivités associées au projet, la ville de Grenoble et  la communauté d'agglomération la Métro devraient  participer à hauteur de 200.000 à 300.000 euros pendant la période d'exploitation.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus