Cet article date de plus de 5 ans

Blessé par balle, un bijoutier témoigne

Ces dernières semaines, des bijouteries ou horlogeries de prestige ont été la cible de braquages parfois par des hommes armés. Bernard Tranier est l'une de leur victime. Son horlogerie a été braquée a deux reprises. Témoignage.

Bernard Tranier a été blessé à la jambe lors d'une attaque de sa bijouterie début janvier. Il revient sur les faits et parle avec émotion de la présence de son entourage pour l'aider à surmonter cet événement.
Bernard Tranier a été blessé à la jambe lors d'une attaque de sa bijouterie début janvier. Il revient sur les faits et parle avec émotion de la présence de son entourage pour l'aider à surmonter cet événement. © France 3 Rhône-Alpes
En avril 2015, Bernard Tranier avait déjà fait face à un pistolet : celui d'un braqueur qui lui avait dérobé trois montres. L'arme était factice mais le 7 janvier dernier, elle était bien réelle.  
Ce jour-là, son atelier est attaqué par deux malfaiteurs. Pour protéger l'apprenti qui travaille avec lui, Bernard Tranier le met à l'abri puis tente de s'interposer. Il essaie d'arrêter les deux cambrioleurs. L'un d'eux est armé et lui tire dans la jambe.
Aujourd'hui, il se reconstruit et se rend compte, avec du recul, que dans une période où le lien social se désagrége, la solidarité que lui ont exprimé les commerçants et habitants du quartier est très forte. II espère reprendre son travail dès que possible. 

Un sujet de Sorya Khaldoun et Olivier Denoyelle :

durée de la vidéo: 01 min 59
Bijoutier blessé ©France 3 Rhône-Alpes

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rencontres faits divers