• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Bricolage collaboratif et jobbing : trouver un bricoleur près de chez soi

© Maxppp
© Maxppp

Zoom sur SuperMano.fr, site de jobbing entre bricoleurs et particuliers. Lancé fin 2015 en Ile-de-France, il vient de débarquer en Rhône-Alpes. Le site s’adresse à la fois aux personnes qui cherchent un bricoleur pour faire de menus travaux et aux bricoleurs souhaitant proposer leurs services.

Par Dolores Mazzola


Assembler une étagère ou une cuisine complète, poser une tringle à rideau, changer une prise électrique ou installer un abri de jardin, nombreux sont les particuliers qui n’ont ni les compétences, ni le temps, ni les outils adaptés pour réaliser de petits travaux de bricolage et/ou de jardinage. Par ailleurs, ce sont souvent des petits travaux ou des tâches trop petites ou trop simples pour un artisan ou un professionnel. La plateforme SuperMano.fr, émanation de ManoMano, leur vient en aide en jouant les intermédiaires. Le site propose une façon simple, sécurisée et économique de trouver un bricoleur près de chez soi. Un bon plan anti-crise. 
© DR
© DR

SuperMano.fr permet de mettre en relation une communauté de bricoleurs (particuliers, étudiants, retraités ou professionnels, auto-entrepreneurs... etc) avec des personnes ayant des besoins spécifiques et ponctuels. En Rhône-Alpes, près de 400 bricoleurs certifiés et confirmés sont à ce jour répertoriés sur cette plateforme internet. Des bricoleurs aux profils variés, essentiellement des profils masculins, de tous âges. 

Comment ça marche...

© DR Les particuliers ayant besoin des services d’un bricoleur
Ils s’inscrivent gratuitement sur le site. Ils effectuent une recherche en renseignant la tâche qu’il souhaite faire effectuer. Au total, 105 tâches sont répertoriées sur le site dans six catégories (petits travaux, décoration et revêtement, cuisine, plomberie, électricité, jardinage et extérieur). Ils doivent aussi préciser le lieu d’intervention et la date souhaitée pour la réalisation des travaux. Dans un second temps, la plateforme SuperMano.fr estime le nombre d’heures nécessaires à la réalisation de la tâche et propose instantanément une liste de bricoleurs certifiés et le prix demandé pour la tâche (en moyenne, le coût est de 20 euros de l'heure). Les bricoleurs sont géolocalisés sur une carte interactive (ci-contre). Le particulier a ainsi la possibilité de consulter en ligne le profil des bricoleurs et de faire son choix. Il envoie ensuite une demande de mission au(x) bricoleur(s) retenus. Ces derniers peuvent accepter ou refuser. Une fois la demande validée par le bricoleur, un devis est généré automatiquement. L'utilisateur du service paie la prestation en ligne... pas d'échange d'argent entre particuliers et bricoleurs. 

Une fois les petits travaux réalisés, le particulier confirme le bon déroulé de la mission et autorise SuperMano.fr à payer le bricoleur. Il peut également déposer un avis sur le bricoleur... Bonus : le particulier dispose d'une assurance. Elle garantit les dommages qui seraient engendrés le bricoleur lors d’une intervention.

Pour les bricoleurs souhaitant être référencés sur SuperMano.fr
Le bricoleur s’inscrit en ligne et sélectionne les tâches qu’il souhaite effectuer parmi la liste proposée, les départements d’intervention, ainsi que ses disponibilités et tarifs horaires. SuperMano.fr réclame également le téléchargement des documents légaux (photo, identité, SIRET, informations bancaires, etc.). Tous les profils des bricoleurs sont ensuite vérifiés et rencontrés par les modérateurs de SuperMano.fr qui se réservent le droit de valider ou non leur présence sur le site. Une manière simple pour le bricoleur d'arrondir les fins de mois...  (voir le site www.supermano.fr)
© DR
© DR

Le jobbing se professionnalise ?

Bricolage, aide ménagère, services informatiques, coaching sportif, babysitting... etc. Les sites proposant entraide et offres de services via internet et moyennant une rémunération, se multiplient. Faut-il y voir une professionnalisation du système D ? On trouve donc des annonces qui vont du simple coup de pouce à des vrais emplois. Le jobbing entre-t-il dans l’ère du collaboratif marchand ? Attention : donner un "coup de main" à moindre frais ne dispense pas les particuliers de déclarer les revenus tirés de cette activité auprès des services fiscaux. Concernant le marché du jobbing, comme toute activité issue de l’économie collaborative, les gains que tirent les particuliers tirent de cette économie en plein essor, sont bien sujets à la taxation.

SuperMano dans Rhône-Alpes Matin (13/5/16)



Voir aussi ... du dépannage domestique d'urgence facilité

Fuite d'eau, chaudière défectueuse, vitre cassée, évier bouché ou encore porte claquée…deux jeunes entrepreneurs ont lancé la plateforme collaborative mesdepanneurs.fr. Objectif : un intervention rapide effectuée par des artisans professionnels, en toute transparence, à "prix raisonnables", selon le site. Des professionnels triés sur le volet. Pour le particulier, la démarche est simple. Il passe sa commande en indiquant la nature de l'intervention (vitrerie, serrurerie etc.) directement sur le site web ou sur l'application. Il remplit un questionnaire en ligne pour identifier la panne. Le site propose une estimation de prix et envoie, après acceptation, un prestataire. Le paiement se fait après le dépannage, via la plateforme. Pas de négociation directe entre clients et dépanneurs.

www.mesdepanneurs.fr

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus