• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Canicule : 67 alertes oranges maintenues, de fortes températures attendues pour plusieurs jours encore

Pour plusieurs jours de suite, certaines villes connaissent des températures supérieures à 40° en Auvergne. Une chaleur difficilement vivable pour l'être humain dont la température corporelle doit rester à 37°. (Illustration) / © D. Charlet / AFP Photos
Pour plusieurs jours de suite, certaines villes connaissent des températures supérieures à 40° en Auvergne. Une chaleur difficilement vivable pour l'être humain dont la température corporelle doit rester à 37°. (Illustration) / © D. Charlet / AFP Photos

Les températures caniculaires qui étouffent l'Auvergne depuis la fin juillet devraient se maintenir plusieurs jours encore. Seule la Haute-Loire reste en vigilance jaune, quand le Puy-de-Dôme, l'Allier et le Cantal sont toujours en orange.

Par Arthur Carpentier

Il souffle comme un air d'août 2003 sur la France … Il y a 15 ans, une canicule hors du commun plongeait le pays dans une véritable fournaise, certaines villes passant une semaine entière avec des températures supérieures à 40°. Si nous n'avons pas encore atteint un tel extrême, nous en sommes suffisamment proches pour transpirer abondamment. Plus de 80 départements sont placés en alerte par Météo France, dont 67 au niveau orange.

En Auvergne, l'après-midi du samedi 04 août devrait être marquée par des maximales d'au moins 35°. Dans l'Allier, le mercure franchira la barre des 36°, tandis que le Puy-de-Dôme et le Cantal dépasseront 34°. En Haute-Loire, le thermomètre pourra également friser ces températures dans l'après-midi, mais la nuit sera plus supportable.

Dimanche 5 août, tandis que le Nord du pays connaîtra une chute aussi légère qu'éphémère des maximales, la situation restera inchangée en Auvergne. Les températures pourront grimper jusqu'à 35 ou 36° localement, comme à Issoire, Moulins, Clermont-Ferrand ou Brioude.

Lundi 6 août, le pic de la canicule devrait être atteint au niveau national comme à l'échelle régionale. Les départements auvergnats cuiront sous une chape de plomb pouvant grimper jusqu'à 40° localement, par exemple à Langeac, Riom et Montluçon.

Les conditions météorologiques pourraient revenir à des normales de saison aux environs du mercredi 8 août.

Sur le même sujet

Libération de JC. Romand: l'incompréhension d'une proche de Florence Romand

Les + Lus