Météo et canicule : l'été 2018 restera comme le 2e le plus chaud après 2003

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yann Gonon

Avec ses 2 périodes de canicule et ses températures élevées en juillet et août, cet été restera dans les annales ! Météo Fance annonce, ce mardi 28 août 2018, que cet été 2018 restera comme le 2e le plus chaud après celui de 2003.

L'été n'est pas encore fini et il devrait rester dans les mémoires. Dans un communiqué publié sur son site internet ce mardi 28 août, Météo France indique que l'été 2018 restera comme le 2e le plus chaud après 2003.

Météofrance le prédisait dès la mi-août sur son site internet : "même si nous avions un temps particulièrement extrême", la tendance aurait eu du mal à s'inverser.

Ce n'était pas qu'une impression, les périodes de canicule qui se sont succédées nous ont donc conduit à de nouveaux records.

Selon Météo France, "l'été 2018 a été marqué par la persistance quasi continue de températures supérieures aux valeurs saisonnières" et "par une vague de chaleur qui a concerné l'ensemble du pays du 24 juillet au 8 août". "Malgré quelques rafraîchissements ponctuels principalement en juin et en août, les températures sont généralement restées supérieures aux normales, notamment sur un large quart nord-est où elles ont souvent été 2 à 3 °C au-dessus des normales".

"En moyenne sur la saison et sur la France, la température a été supérieure à la normale, de près de 2 °C, plaçant 2018 au 2nd rang des étés les plus chauds, loin derrière 2003 (+ 3,2 °C)" explique encore l'organisme de prévisions. 

L'été 2003, rappelle Météo France, "avait connu une température moyenne de 23,1 °C, soit une anomalie de 3,2 degrés au-dessus de la normale". A l'époque, la canicule avait entraîné la mort prématurée de 15 000 personnes.