• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Canicule et pollution : la qualité de l'air près de chez vous en Auvergne-Rhône-Alpes

Près de 92 stations comme celle-ci sont dispersées dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Elles analysent la qualité de l'air en continu. / © P. PAUCHET /MAXPPP
Près de 92 stations comme celle-ci sont dispersées dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Elles analysent la qualité de l'air en continu. / © P. PAUCHET /MAXPPP

Grâce aux données d'ATMO Auvergne-Rhône-Alpes vous pouvez connaître la qualité de l'air près de chez vous. À l'aide de 96 stations disséminées dans la région, l'observatoire peut analyser l'air en temps réel. Des cartographies sont publiées chaque jour sur leur site.   
 

Par Mohamed Benmaazouz

Connaître la qualité de l'air en Auvergne-Rhône-Alpes n'a jamais été aussi simple grâce à ATMO. Un organisme agrée par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire qui analyse 24h/24h et 7/7. Dans la région, 96 stations sont installées pour scruter l'air en continu. Sur son site l'observatoire met à disposition toutes les données relatives à la qualité de l'air, et ce chaque jour. Il fournit même des prévisions. Près de 13 agents polluants sont analysés. Certains d'entre eux, font l’objet de prélèvements et d’analyses différées en laboratoire. L'indice est sur une échelle de 0 (très bon) à 100 (très mauvais), du vert au rouge. 

2,6 millions d'habitants exposés à l'ozone

Selon le bilan annuel de 2018, la qualité de l'air en Auvergne-Rhône-Alpes s'est améliorée par rapport à l'année précédente. Même si toutefois, l'ozone et le dioxyde d'azote restent à surveiller. Notamment en période estivale où les taux de concentrations de dioxyde d'azote ont par moment dépassés les seuils règlementaires. L'ozone lui est en augmentation de 27% depuis une dizaine d'années. ATMO précise que 2,6 millions d'habitants de la région sont exposés à ce polluant. 

13 polluants surveillés

Parmi les polluants surveillés, qui sont au nombre de 13 : le dioxyde de souffre, provenant essentiellement de rejets industriels, comme des centrales thermiques par exemple. Le monoxyde de carbone, très nocif pour la santé. Ce dernier est par ailleurs un gaz indolore et incolore qui provoque chaque année 8000 intoxications, dont 100 à 200 morts. Les pollens sont eux aussi contrôlés. A l'origine du rhume des foins, il peuvent provoquer, rhinites, crises d'asthme, toux ou encore conjonctivites. Il en existe plusieurs sortes avec des propriétés plus ou moins allergisantes. 

La météo a aussi un impact sur la qualité de l'air

Des températures en hausse, du vent, ou encore des nuages peuvent avoir des effets non négligeables sur la qualité de l'air. En effet, le vent par exemple, disperse les polluants selon sa direction. Il peut ainsi concentrer certaines matières volatiles toxiques dans une seule et même zone. En période de grand soleil également, on constate que les rayons transforment les oxydes d'azote et autres composés organiques volatils, en ozone, un gaz qui agresse les muqueuses, et peut entraîner des maladies pulmonaires. ATMO, prend ainsi en compte toutes les données météorologiques afin d'établir une analyse on-ne-peut plus précise. L'observatoire alerte également tout incident industriel pouvant représenter une menace de pollution.

La qualité de l'air à Lyon : 



La qualité de l'air à Clermont-Ferrand : 

La qualité de l'air à Grenoble : 

La qualité de l'air à Valence : 

La qualité de l'air à Aurillac : 

La qualité de l'air à Privas : 

La qualité de l'air à Bourg-en-Bresse : 

La qualité de l'air à Chambery : 

La qualité de l'air à Annecy : 

La qualité de l'air à Moulins : 

La qualité de l'air à Saint-Etienne :

La qualité de l'air au Puy-en-Velay : 

Pour connaitre la qualité de l'air dans une autre commune, tapez son nom dans le moteur de recherche sur le site internet d'ATMO.
 

Sur le même sujet

Beaulieu (Ardèche) : comment détermine-t-on la date des vendanges ?

Les + Lus