Comment ce robot made in Auvergne veut sauver la vie des agents d’autoroute

C’est un des fleurons de l’industrie du Cantal. La société Europe Service était jusque-là spécialisée dans les engins de propreté urbaine ou de déneigement. Avec E-cône, elle s'engage dans la sécurité sur voies rapides et autoroutes. Ce nouvel engin robotisé permettra bientôt de poser et déposer la signalisation sur la chaussée, sans intervention humaine.

C'est une innovation made in Cantal qui pourrait sauver des vies. Sur l'autoroute, un robot articulé baptisé E-cône posera et enlèvera bientôt cônes et panneaux de signalisation, laissant l'agent, en sécurité, dans la cabine. Jean-Luc Bongibault, chef de projet APRR, explique : « Aujourd’hui, un balisage qui est mis en place manuellement occupe 3 salariés : un qui conduit le véhicule et qui est bien ceinturé à l’avant, mais ses deux autres collègues sont à l’arrière, dans la partie transport. Ils ne sont pas attachés. Vous imaginez les conséquences en cas de choc ».

Des accidents sur les autoroutes

Ces dernières années, la société d'Autoroute Paris-Rhin-Rhône a enregistré un décès et un agent grièvement blessé, ainsi que plus de 50 véhicules percutés. Alors depuis 2 ans, la société collabore avec Europe Service pour mettre au point cet engin. Aurélien Lafon, PDG Europe Service, souligne : « Il s’agit d’un bras de robot type industrie qu’on a spécialement adapté et programmé pour pouvoir poser et ramasser les cônes et les panneaux de signalisation ». 

Réduire le nombre de victimes sur la route

Un système différent de ces concurrents déjà présents sur le marché. Il a été inauguré par Jean Todt, l'envoyé spécial pour la Sécurité Routière à l'ONU. Il indique : « Il y a un potentiel énorme pour diminuer le nombre de victimes sur les routes. Tout ce qui peut être mis en œuvre doit être mis en œuvre ». Trois engins E-cônes sont déjà en phase de test sur des autoroutes. Une première commercialisation est prévue d'ici 2 ans.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité