• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Elections européennes : Thierry Mariani, candidat RN pour les Européennes, en visite à Aurillac

Thierry Mariani en conférence de presse au Grand Hôtel de Bordeaux à Aurillac, vendredi 12 avril 2019. / © Richard Beaune / France 3 Auvergne
Thierry Mariani en conférence de presse au Grand Hôtel de Bordeaux à Aurillac, vendredi 12 avril 2019. / © Richard Beaune / France 3 Auvergne

Thierry Mariani, candidat en troisième position sur la liste du Rassemblement national (RN) aux Européennes est en campagne dans le Cantal ce vendredi 12 avril 2019. Après une conférence de presse et une visite dans une ferme, il tiendra ce soir à 19 heures une réunion publique.

Par OA

L'ex-républicain Thierry Mariani qui a rejoint la liste du Rassemblement national de Marine Le Pen pour les élections européennes en mai prochain, est en campagne dans le Cantal. Il l'a lui-même annoncé sur Twitter ce matin : "Après Saint-Raphaël, la Corse avec Bastia mardi et Ajaccio mercredi... aujourd'hui le Cantal avec Aurillac."
 

Ce matin il a tenu une conférence de presse au Grand Hôtel de Bordeaux à Aurillac. Il s’est ensuite rendu à Lacapelle-del-Fraisse dans la châtaigneraie cantalienne pour visiter une exploitation laitière bio dotée d'un robot de traite.

Il en a profité pour rappeler la position de la liste RN au moment où l'on parle de baisse des aides européennes aux agriculteurs  : "Le gouvernement doit avoir une priorité très claire, au Rassemblement national c’est l’une de nos priorités : on ne touche pas à la politique agricole commune. C’est la seule politique où la France est bénéficiaire. Quand j’entends dire qu’il faut baisser les crédits agricole de 12% pour financer les programmes d’aides aux migrants et bien moi je préfère défendre nos agriculteurs."
 

"Une Europe tournée vers les nations"


En conférence de presse ce vendredi matin, il abordait la conception de l’Europe du parti qu’il représente : "Nous voulons une Europe au service des nations qui protège ses frontières. On a aujourd’hui un vrai problème migratoire en Europe. On veut une Europe qui protège ses entreprises et son agriculture. Nous on se bat pour des traités de juste échange. On veut mettre en avant une Europe tournée vers les nations."

Thierry Marini continuera son parcours ce soir à 19 heures lors d’une réunion publique à Aurillac.

Lors des dernières européennes, dans le Cantal, le Front National avait obtenu 24%.

A lire aussi

Sur le même sujet

Images. Evacuation de la Bourse du Travail

Les + Lus