Aurillac renoue avec le train de nuit vers Paris. A compter du 10 décembre 2023, la ville et le Cantal verront leur desserte ferroviaire renforcée par une liaison directe avec la capitale grâce à une nouvelle offre Intercités de nuit. Il y aura un aller-retour quotidien pendant les périodes de vacances de la zone C, ainsi que les vendredis et dimanches soir dans chaque sens hors vacances.

Abandonné au début des années 2000, le train de nuit Aurillac-Paris va reprendre du service. L’ancien Premier Ministre Jean Castex l’avait promis aux élus locaux en octobre 2021, puis confirmé début 2022. A l’issue d'un comité de suivi des dessertes, la SNCF Voyageurs a publié jeudi 25 mai un communiqué officialisant la nouvelle.

La desserte des trains de nuit vers le quart sud-ouest de la France sera modifiée à partir du 10 décembre avec notamment la création d’une branche vers Aurillac. La cité cantalienne sera désormais desservie par un aller-retour quotidien pendant les périodes de vacances de la zone C, et les vendredis et dimanches soir dans chaque sens en dehors de ces vacances, avec des arrêts à Saint-Denis-près-Martel, Bretenoux-Biars et Laroquebrou. Cette nouvelle liaison sera couplée avec le train de nuit vers Rodez, les voitures étant séparées à Brive-la-Gaillarde.

Une décision qui s’inscrit dans une politique plus globale de relance des trains de nuit initiée par le gouvernement, après Paris-Nice ou Paris-Lourdes. Les trains de nuit rattachés aux Intercités (officiellement « trains d’équilibre du territoire » ) sont subventionnés par l’Etat.

Ecrit avec AFP

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité