• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Rubgy : une minute de silence sur les terrains de Top 14 en hommage au jeune joueur d’Aurillac, Louis Fajfrowski

Une minute de silence sera observée ce week-end sur les terrains de Top 14 en hommage au jeune rugbyman d'Aurillac, décédé brutalement la semaine dernière. / © V. CooKe /France3 Auvergne
Une minute de silence sera observée ce week-end sur les terrains de Top 14 en hommage au jeune rugbyman d'Aurillac, décédé brutalement la semaine dernière. / © V. CooKe /France3 Auvergne

Une minute de silence sera observée ce week-end sur chaque terrain de Top 14 en hommage à Louis Fajfrowski, le jeune rugbyman d'Aurillac décédé brutalement la semaine dernière. Au moins 700 personnes ont assisté à ses obsèques vendredi 17 août à l’église de Fabrègues (Hérault).

 

Par Alexandre Rozga

Dans son village natal de Fabrègues (Hérault), la cérémonie religieuse a rassemblé vendredi 17 août, au moins 700 personnes. Autour de ses parents et de ses proches, des joueurs des clubs d’Aurillac et de Saint-Jean-de-Védas, tous portant leur maillot. Des joueurs du TOP 14, et des personnalités du rugby français, comme le président de la fédération française de rugby, le président de la Ligue nationale de rugby ou encore le président du syndicat des joueurs de rugby professionnels.   

 

Une minute de silence ou d'applaudissements en hommage au jeune rugbyman


Sur chaque terrain de Top 14, une minute de silence sera observée ce week-end en hommage à Louis Fajfrowski, jeune trois-quarts centre d'Aurillac décédé la semaine dernière, à l'âge de 21 ans à la suite d'un choc sur un plaquage jugé régulier. Son décès est intervenu après un malaise dans les vestiaires du stade Jean-Alric. La journée inaugurale de la Pro D2 vendredi 17 août avait déjà été marquée par un vibrant hommage rendu au jeune joueur d'Aurillac et à Pierre Camou, ex-président de la FFR, décédé cette semaine. Les joueurs de l'ASM lui ont aussi rendu hommage en marquant une minute de silence à l'entame du match de préparation disputé vendredi soir contre le Canada au stade du Mas à Issoire, lors du Challenge Auvergnat . 

Sur les causes du décès du jeune rugbymen, l'autopsie réalisée lundi dernier n'a pas permis de déterminer les causes de la mort, selon le parquet d'Aurillac. Des analyses complémentaires ont été ordonnées.
 
 

Sur le même sujet

RUGBY. Le HAKA des joueuses des néo zélandaises

Les + Lus