Théâtre de rue d’Aurillac : ce qui vous attend en 2019

Une nouvelle affiche plus épurée, un masque à découper / © Théo Masson
Une nouvelle affiche plus épurée, un masque à découper / © Théo Masson

La 34e édition du festival international de théâtre de rue d'Aurillac se déroulera du 21 au 24 août prochain. Nouveau directeur, nouvelle programmation, découvrez ce que vous réserve l’édition 2019
 

Par Marie Morin

« Comment perpétuer une histoire qui dure depuis plus de 30 ans ? » C’est cette question que s’est posée Frédéric Rémy, nouveau directeur artistique, pour élaborer le programme 2019 du festival international de théâtre de rue d'Aurillac. Sa recette : 18 spectacles, 12 nouvelles compagnies ! Un vent de nouveauté souffle sur la capitale du Cantal pour amener davantage de diversité tant dans la création artistique que dans les nationalités accueillies (Espagne, Suisse, Belgique, Corée du sud et Mexique). « Ce qui est important c’est que chacun picore dans le programme. Il y a un peu de tout : du théâtre de rue en tant que tel, de la poésie ; des performances, du théâtre, de la danse, du cirque un peu décalé, de la musique. Dans la rue et dans l’espace public, en termes de création, tout est possible. »


La programmation

2B COMPANY, Conférence de Choses : Une déambulation idiote à travers les champs du savoir humain, une manière ludique de célébrer le prodige de l’existence. Pierre Mifsud - sorte de Pécuchet contemporain - salue l'audience et, de lien en lien, de sujet en sujet, de rebond en rebond, du bison à la Reine Margot, de Descartes au bonbon Haribo, de Annie Hall à la Comète de Halley, ne s'arrête plus de parler jusqu’à ce qu’un minuteur ne l’arrête, entre 53mn et huit heures plus tard.
8 épisodes de 53mn33 les 14, 15, 16,17, 18 et 20 août dans le cadre des Préalables et du 21 au 23 août L’intégrale de 8h le 24 août

26000 COUVERTS, Véro 1ère , Reine d’Angleterre : Portée par des comédiens exceptionnels, la performance présente une histoire mélodramatique qui se finie toujours bien.
Du 21 au 24 août. Durée : 2h

AMARE, Quizàs : « La seule chose qui nous anime est un Cri, un hymne à l'amour, un partage de nos doutes, de notre solitude et de nos rires ». Quizàs navigue entre performance et conférence parlée / dansée à propos de la relation de couple, du fantasme, de la notion d'idéal. Un acte poétique radical. Les 18, 19 et 20 août dans le cadre des Préalables et les 22, 23 et 24 août. Durée : 1h

ERD’O, J’ai peur quand la nuit sombre : Dans un dispositif théâtral, plastique et sonore pour parcs et jardins à la tombée de la nuit, les figures emblématiques du « Petit Chaperon Rouge » sont enfermées dans leur fiction. J’ai peur quand la nuit sombre est une invitation à se perdre dans les méandres symboliques de quelques versions originelles du conte.
Du 21 au 24 août. Durée : 1h10

FOCO AL AIRE, LOStheULTRAMAR : LOStheULTRAMAR provoque avant tout la surprise. Une procession prend corps, investit les rues et invite à se mouvoir, à partager un rythme, chacun à sa manière. LOStheULTRAMAR, c’est un voyage à travers le monde et ses espaces pour célébrer la vie malgré les maux du monde et y survivre.
Les 22, 23 et 24 août. Durée : 45 mn

GK COLLECTIVE, Révész : Création 2019. Rendez-vous au coucher du soleil. Quelqu’un viendra vous chercher pour vous emmener au bord de l’eau, puis vous guider en barque vers l’autre rive. Comme beaucoup avant vous, vous allez pénétrer dans la Zone. Ce qui y adviendra ne dépend que de vous. Un voyage à l’intérieur de vous-même autant qu’une traversée dans l’obscurité.
Du 21 au 24 août. Durée : 1h

JISOO YOO, Ma maison en l’air : Flottant dans les airs, cette maison dont le poids ne permet pas qu’elle soit fixée à terre, repose sur un sol transparent sur lequel est imprimé un récépissé de demande titre de séjour. Dans la réalité du quotidien, la possession ou non de cette carte de séjour permet de donner une identité à un corps ou de le faire disparaître.
Les 23 et 24 août durée : 2h

KOMPLEX KAPHARNAüM, Hide&See(k): Création 2019. Pendant 5 jours avant le spectacle, l’équipe, arpente un quartier choisi et réalise des portraits, images et interviews de personnes rencontrées afin de se plonger dans l’histoire virtuelle et physique. Ce matériel ainsi récolté et créé est diffusé sous forme de dessins, textes, collages sonores.  Le soir du spectacle, Hide&See(k) est présenté à même le quartier exploré pendant la semaine, réunissant ainsi spectateurs, passants et habitants.
Les 21, 22 et 23 août. Durée : 40 mn

KUMULUS, nonDeDieu : Création 2019. Un vieux est un jeune assis, toujours rempli de vie, de cris… et de défis. Confrontés aux années et à leurs corps cassés, un metteur en scène et « ses » comédien.ne.s font le pari de créer un spectacle de cirque.
Les 22, 23 et 24 août. Durée 1h15

LA GROSSE SITUATION, France Profonde : C’est quoi ce pays dans lequel nous vivons ? C’est quoi cette France profonde, théâtre de nos vies intimes ? De quelle profondeur s'agit-il ? Qu'est-ce qu'on sème de profond dans ce pays ? Qu'est-ce qui y pousse ? Les protagonistes luttent avec eux-mêmes et avec l’urgence de se poser les bonnes questions. Nulle terre sans guerre, dit un adage. Où se situe le combat ?
Du 21 au 24 août. Durée : 1h30

LES 3 POINTS DE SUSPENSION, Squash : Squash est un divertissement pour subconscient, un documentaire/performance/comédie musicale pour une personne endormie et son public. Parce que le divertissement pour subconscient c'est le futur !
Du 21 au 24 août. Durée : 1h30

LES SOUFFLEURS COMMANDOS POÉTIQUES, Terra Lingua, chantier de parole : Création 2019. Terra Lingua est le voyage du silence de l’Homme vers sa parole, qu’il ne lâchera plus. À travers une parole qui cherche son nom, Babel se dresse puis s’évanouit, célébrant ainsi le génie de l’être humain à réinventer sans cesse le monde dans chacun de ses mots. Une langue ne sert pas seulement à parler, elle sert à penser le monde. La mise en mouvement de cette puissance de l’être humain est l’ambition de Terra Lingua.
Les 21, 22 et 23 août. Durée : 1h10

LOOP-S, Rituels de désenvoûtement de la finance #Occupy : Création In Situ. Les rituels de désenvoûtement de la finance se déploient sous la forme d’une occupation temporaire où s’opèrent de nouveaux rites collectifs œuvrant à la transformation de notre système économique. Le public est convié dans un espace de partage et d’expérimentations de pratiques artistiques et sorcières.
Les 22, 23 et 24 août. Durée : 40 mn
OLIVIER DEBELHOIR, L’Ouest loin : « Mes forêts, vierges, me hantent. J'y pénètre avec mes skis. Acrobate des montagnes, j'ai perdu mon cheval. » Trappeur des banlieues des années 2010, il a sa casquette... et sa solitude le poursuit.
Du 12 au 15 août dans le cadre des Préalables. Durée : 30 mn

OpUS, Le Grand Débarras : Amis de la curiosité et de la poésie brute, le Grand Débarras ouvrira ses portes avant la tombée de la nuit et les refermera en fin de soirée. Venez chiner la bonne affaire et la bonne humeur !
Les 22, 23 et 24 août. Durée : 3h

ORANGE BLOSSOM, Scénographie François Delarozière Sharing : Création 2019. Quand la machine prend vie, elle se transforme en deux robots géants aux longs bras articulés. Quand la musique décolle du réel, elle puise dans ses influences métissées, du Mali à l’Égypte en passant par Cuba. Bienvenue dans une création scénique hors du commun où la mécanique métamorphose l’imaginaire.
Le 24 août. Durée : 1h30

PHILIPPE QUESNE, La Mélancolie des dragons : Un groupe de hard rockers mange des chips dans une Citroën AX à l’arrêt, radeau échoué au milieu d’un paysage de neige. Tout est calme, le temps s’est arrêté à cause d’une tête de delco défectueuse. Installés dans un état cotonneux, les dragons et un chien vont rencontrer leur Blanche-Neige et déployer pour elle un parc d’attraction minimal et multifonctions.
Les 21, 22 et 23 août. Durée : 1h20

STUDIO FICTIF, LE JOUR DE LA BÊTE in situ : Sur un plateau recouvert de terre, cinq danseurs en pantalon de flanelle noire et fin tee-shirt de couleur variée marchent. Ils frappent le sol de leurs chaussures en cuir noir. Ils invoquent, convoquent le rythme, l’écoute... et la force du rassemblement.
Les 21, 22 et 23 août. Durée : 1h

Retrouvez le programme complet, le OFF et sa multitude de propositions artistiques (plus de 600 compagnies !) et les infos du festival international de théâtre de rue ici.
 

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Les + Lus