Coronavirus/COVID19 : début de cluster au centre hospitalier de Mauriac, dans le Cantal

Un "cluster diffus" dans le nord du Cantal affecte le centre hospitalier de Mauriac. La préfecture a donc décidé d'interdire dès le 4 octobre et jusqu'à nouvel ordre les visites aux patients et aux résidents de l'EHPAD de Mauriac, qui dépend du centre hospitalier.

Un cluster dans le nord du Cantal affecte actuellement le centre hospitalier de Mauriac. Photo d'illustration.
Un cluster dans le nord du Cantal affecte actuellement le centre hospitalier de Mauriac. Photo d'illustration. © Pierre DESTRADE/MAXPPP
Dans un communiqué, la préfecture du Cantal annonce qu'un cluster dans le nord du département du Cantal affecte le centre hospitalier de Mauriac. La délégation territoriale de l’Agence régionale de santé et les services de l’État sont mobilisés pour surveiller et gérer cette situation. Mais en attendant, du dimanche 4 octobre et jusqu'à nouvel ordre, toute visite à des patients du centre hospitalier de Mauriac et aux résidents de l'Ehpad est interdite.
 
Le préfet en profite pour rappeler que dans le Cantal aussi, l'épidémie de Covid19 évolue. Dans ce département, le taux d’incidence est en augmentation constante - à la date du 2 octobre, le taux d’incidence était de 39,2 nouveaux cas de patients infectés par la Covid-19 pour 100 000 habitants, contre 7 pour 100 000 au 1er septembre - et  le Cantal compte actuellement 6 décès supplémentaires contre 9 pendant la première période épidémique, soit un total de 15 décès.

De nouvelles mesures dans le Cantal depuis début octobre

D'ailleurs, deux arrêtés ont été pris dans ce département les 1er et 2 octobre pour renouveler l'obligation de port du masque lors de certaines manifestations sur la voie publique et aux abords des établissements scolaires. Cette obligation s’applique jusqu’au 31 octobre inclus à toute personne de onze ans et plus dans les lieux suivants :
- sur les marchés de plein air, les brocantes, les vide-greniers, les foires, les fêtes foraines, les comices et concours agricoles organisés dans le département
- aux abords immédiats des écoles, des collèges, des lycées et des établissements d’enseignement supérieur sur les communes d’Aurillac et d’Arpajon-sur-Cère du lundi au vendredi de 7h30 à 19h00 et le samedi de 7h30 à 13h00.

Cette mesure, prise en concertation avec Pierre Mathonier, maire d’Aurillac, et Isabelle Lantuéjoul, maire d’Arpajon-sur-Cère, impose le port du masque dans un rayon de 30 mètres autour des entrées et sorties des lieux précitées. Cette obligation ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant cette dérogation.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société