COVID 19. Port du masque, festivités du nouvel an, ce qui est obligatoire et interdit dans le Cantal

Publié le
Écrit par Solenne Barlot
Des restrictions liées au COVID 19 sont en place dans le Cantal pour les festivités de la nouvelle année. (Photo d'illustration).
Des restrictions liées au COVID 19 sont en place dans le Cantal pour les festivités de la nouvelle année. (Photo d'illustration). © ATTILA VOLGYI / XINHUA/MAXPPP

Pour endiguer la progression de l’épidémie de COVID 19, la préfecture du Cantal a pris un certain nombre de mesure rendant obligatoire le port du masque en extérieur dans certains secteurs. A l’approche de la nouvelle année, un certain nombre d’interdictions pour la nuit du 31 décembre sont également mises en place.

La situation de l’épidémie de COVID 19 se détériore dans le Cantal, « avec un taux d'incidence en constante augmentation (469,2 pour 100 000 hab. pour la semaine glissante du 18 au 24/12) et surtout une tension hospitalière importante avec, au 27 décembre, 50 personnes hospitalisées dont 7 en soins critiques », indique la préfecture du département dans un communiqué. Pour endiguer la progression du virus, Serge Castel, préfet du Cantal, a pris des mesures : le port du masque sera obligatoire pour toutes les personnes de 11 ans et plus dans les lieux suivants :

  • de 7h30 à 20 heures, dans les centres villes des communes d'Aurillac, de Saint Flour, d'Arpajon sur Cère et de Mauriac
  • aux abords immédiats des commerces de la station de ski du Lioran dans la galerie commerciale de la station de ski du Lioran, commune de Laiveissière
  • aux abords immédiats des crèches, des écoles, des collèges, des lycées et des établissements d’enseignement supérieur sur l’ensemble des communes du Cantal, du lundi au vendredi de 7h30 à 20h00 et le samedi de 7h30 à 13h00, à l’exception des jours fériés ;
  • aux abords immédiats des centres de loisirs sans hébergement, aux heures d’arrivée et de départ des enfants ;
  • aux abords immédiats des lieux de culte, aux heures des célébrations ;
  • aux rassemblements, réunions ou activités sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public de plus de dix personnes ; sur les marchés de plein air, les brocantes, les braderies, les vide-greniers, les foires et fêtes foraines ; les files d’attente ;
  • aux arrêts des transports intra-urbains et inter-urbains du département de 7h30 à 21h00 ;
  • aux abords immédiats et dans toutes les gares ferroviaires du département de 7h30 à 23h00 ;
  • aux abords immédiats de l’aérogare d’Aurillac de 6h00 à 23h00 ; sur les parkings des commerces et des zones commerciales du département de 7h30 à 21h00 ;

Certains rassemblements interdits

« Les obligations de port du masque prévues ci-dessus ne s’appliquent pas aux personnes pratiquant des activités physiques ou sportives sur la voie publique, ainsi que les personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant cette dérogation », précise la préfecture. Les rassemblements festifs à caractère dansant dans les établissements recevant du public (qu’ils soient permanents ou temporaires, tels que tentes, chapiteaux et structures) sont interdits dans tout le département (sauf professionnels et pratique sportive dans le respect des protocoles en vigueur). La tenue des rassemblements festifs de type « free-party », ainsi que le transport de matériel de sonorisation (« sound system ») à destination de ce type de rassemblement, sont interdits.  

Les mesures pour la nouvelle année

La préfecture craint également que les festivités du nouvel an ne soient propices à la contamination, ainsi des mesures spécifiques à cette soirée s’appliquent.

Du vendredi 31 décembre à 14h au lundi 3 janvier 6h00 :

  • la consommation d’alcool et de nourriture sur les voies et espaces publics, hors les terrasses des restaurants et débits de boissons sont interdites ;
  • les débits de boissons temporaires dans les établissements recevant du public, qu’ils soient permanents ou temporaires, sont interdits ;
  • interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique sauf manifestations revendicatives déclarées.
  • fermeture des débits de boissons à 2h00 avec interdiction de servir à compter de 1h30 dans la nuit du 31/12 au 1er janvier.
  • L’usage sur la voie publique d’équipements de sonorisation (à l’exception des manifestations revendicatives déclarées)   

Du vendredi 31 décembre à 19h00 au lundi 3 janvier 6h00 :

  • la vente à emporter, la livraison à domicile ainsi que la consommation sur la voie publique de boissons alcoolisées seront interdites   

Du vendredi 31 décembre 8h00 au samedi 1er janvier 8h00 :

  • la vente au détail, l’enlèvement ou le transport de produites combustibles et/ou corrosifs, carburants et gaz inflammable, par tout récipient transportable tels que jerricans,  cubitainers, bidons ou récipients divers, sans motif légitime, sont interdits
  • La cession, vente et utilisation d’artifices de divertissement et d’engins pyrotechniques des catégories C1, C2, C3, F1, F2, et F3 sont interdites

Le préfet salue les habitants et leur « grand civisme dans le respect de ces mesures contraignantes mais absolument indispensables dans la lutte contre la COVID 19 ». Les forces de l’ordre procéderont à des contrôles de mise en œuvre du passe sanitaire et d’obligation de port du masque, ainsi que contrôles en matière de sécurité routière, notamment pour prévenir les accidents liés à la consommation de stupéfiants et d’alcool.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.