Le covoiturage se développe dans le sud du Cantal

© Frédéric LECOCQ / MAXPPP
© Frédéric LECOCQ / MAXPPP

Lancé en 2016, le site de covoiturage de la région "Mov'Ici" compte aujourd'hui plus de 45.000 inscrits. Depuis la mi-février, l'association "Vivre en Châtaigneraie" accompagne les habitants du sud du Cantal pour qu'ils adoptent cet outil …

Par FG

Contraint de laisser son véhicule toute la journée chez le garagiste de Cassaniouze (15), Robert Coudon devait se rendre à Montsalvy, à une vingtaine de kilomètres de là. Faute de pouvoir s'y conduire lui-même, il s'est inscrit sur le site de co-voiturage "Mov'ici" du Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes. "C'est la facilité de pouvoir se déplacer quand on est bloqué, profiter d'une telle opportunité, ça rend service !"

Joseph Labrunie, son conducteur du jour, n'y voit que des avantages : "c'est une alternative pour les gens qui n'ont pas le permis, qui sont un peu âgés et qui ne peuvent plus prendre la voiture … Il y a cette idée de rendre service, ça a un intérêt économique et c'est convivial !"

A la suite d'une enquête pour définir quel service pourrait être mis en place pour faire vivre le territoire, l'association "Vivre en Châtaigneraie" a déterminé que le covoiturage était une solution possible. Elle se fait donc le relais du site pour inciter les habitants du sud du Cantal à l'utiliser. "C'est un service qui est indispensable vu que l'Etat délaisse de plus en plus les milieux ruraux" explique Géraud Felgines, son président.

Le tarif proposé est raisonnable : 8 centimes du kilomètre. Pour n'oublier personne, en plus d'internet et du smartphone, il est même possible de s'inscrire au système dans des relais "physiques", par exemple à l'auberge de Cassaniouze.

Le covoiturage se développe dans le Sud Cantal
Lancé en 2016, le site de covoiturage de la région "Mov'Ici" compte aujourd'hui plus de 45 000 inscrits. Depuis la mi-février, l'association "Vivre en Châtaigneraie" accompagne les habitants du sud Cantal pour qu'ils adoptent cet outil … - France 3 Auvergne - Reportage : Claude Bernard / Lydie Ribes Montage : Gilles Malfray

 

Sur le même sujet

Les + Lus