Cet article date de plus de 3 ans

Disparition inquiétante d’un homme de 81 ans dans le Cantal

La gendarmerie du Cantal lance un appel à témoins suite à la disparition inquiétante d’un homme de 81 ans. L’EPHAD de Lizet à Salers est sans nouvel de ce résident depuis samedi 17 juin, 14 heures.
Sur son compte Facebook, la gendarmerie du Cantal lance un appel à témoins après la disparition qualifiée d’inquiétante d’un octogénaire, samedi 17 juin.
Sur son compte Facebook, la gendarmerie du Cantal lance un appel à témoins après la disparition qualifiée d’inquiétante d’un octogénaire, samedi 17 juin. © gendarmerie du Cantal
Sur son compte Facebook, la gendarmerie du Cantal lance un appel à témoins après la disparition qualifiée d’inquiétante d’un octogénaire, samedi 17 juin. Atteint de la maladie d’Alzheimer, Paul M. n’a plus donné signe de vie depuis son départ de la maison de retraite de Salers.
« Il est de corpulence mince, mesure 1,85 mètre, a des cheveux gris, une moustache et porte des lunettes. Au moment de sa disparition, il portait un jean bleu foncé ainsi qu'une chemise bleue à pois blanc » rapporte la gendarmerie du Cantal.

L’homme est âgé de 81 ans. La gendarmerie demande à toute personne ayant aperçu le résident de l’EPHAD de Lizet à téléphoner au 17 ou au 04.71.40.70.17.

Les recherches débutées la veille, se poursuivent ce dimanche 18 juin. Gendarmes et équipes de la sécurité civile sont déployés dans le secteur où l'octogénaire a disparu.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers