VIDEO. Une « mini-tornade » se forme dans le Cantal : « Je n’avais jamais vu ça »

Mercredi 7 septembre, dans l’après-midi, une « mini-tornade » s’est formée à Clavières, près de Saint-Flour, dans le Cantal. Il y a d’importants dégâts mais aucun blessé à déplorer. Un témoin de la scène raconte.

C’est un phénomène météo impressionnant qui a eu lieu ce mercredi 7 septembre dans le Cantal. Vers 15 heures, une « mini-tornade » a frappé la commune de Clavières, près de Saint-Flour, dans le Cantal, et plus précisément le hameau de Masset. Les sapeurs-pompiers de Ruynes-en-Margeride et de Saint-Flour sont rapidement intervenus. Ils expliquent : « La mini-tornade a rencontré un corps de ferme. Elle a arraché la toiture d’une grange sur 400 m² et une partie du toit de la maison. Elle a touché une ligne électrique sur 200 m et a arraché des poteaux, ainsi que des arbres ». Aucun blessé n’est à déplorer. Les occupants des lieux étaient absents au moment du passage de la « mini-tornade.

"J’ai vu ce tourbillon qui montait de la vallée"

Thierry Delorme, éleveur laitier, a assisté à la scène. Il a immédiatement pris son téléphone portable pour filmer le phénomène. Voici ce qu’il a filmé.

Il raconte : «  J’habite à environ 1 km du hameau de Masset. J’étais dans ma maison. J’ai entendu un bruit sourd, comme un roulement de tonnerre permanent. Je suis sorti. J’ai vu mes vaches courir et descendre la parcelle à toute vitesse. J’ai vu ce tourbillon qui montait de la vallée ». Il poursuit : «  C’était impressionnant. Je n’avais jamais vu ça. Mes poules se sont même réfugiées sous les arbres ». L’agriculteur s’est ensuite rendu sur place. Il indique : «  Je suis conseiller municipal donc on m’a appelé pour me dire que la route avait été barrée. Des arbres étaient tombés sur la route. Je me suis rendu sur place. Je suis allé les dégager. Sur place, la mini-tornade est passée sur le toit d’un bâtiment agricole. Elle a tout arraché : les tuiles, les planches. Il y a un autre exploitant qui avait un tunnel. La bâche a été arrachée et cela a emporté de la laine de verre partout. Un poteau électrique a été brisé et cela a coupé la ligne. Des arbres ont aussi été cassés ». Thierry Delorme a également pris des photos des dégâts.





Un autre témoin a pu filmer la formation du phénomène.

Non loin de là, à Chaliers, un témoin a pris en photo le tourbillon.

D'après Météo-France, il faut être assez prudent avec le terme de « mini-tornade ». Une prévisionniste précise que des tourbillons sous orage ne sont pas rares.