Des casseurs dans la manif contre la "loi travail" à Grenoble

Ce jeudi 31 mars, vers 11 heures, la manifestation contre la "loi travail" a dégénéré. Des groupuscules d'extrême gauche anarchistes s'en sont pris à 5 Banques sur le Cours Berriat ainsi qu'à 2 agences immobilières et une boutique de déco celtique. 


En direct de la manif à Grenoble
C'est à l'angle du Cours Jean Jaurès et du Cours Berriat que la manif a brutalement changé de ton. La vitrine d'un commerce a volé en éclats et à coups de marteau ou en lançant des boules de pétanque des manifestants s'en sont pris à la vitrine d'une première Banque, qui a en outre été taguée d'un "Crève l'Etat". Des hommes masqués, -qui avaient pris place au coeur du défilé derrière une banderole siglée "CNT"-, ont poursuivi leur casse. Quatre autres Banques ont été prises pour cible et deux agences immobilières. 


Un peu plus loin, un autre incident a emmaillé la mobilisation qui a regroupé au moins 10.000 personnes. Près de la Place Verdun, une voiture a foncé dans la foule. Les manifestants ont violemment sorti le conducteur de l'habitacle.