• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le Center Parcs de Roybon, c'est quoi déjà?

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

On en parle à tort et à travers sans vraiment savoir de quoi il retourne. Quelle sera l'emprise du projet Center Parcs dans la forêt des Chambaran? Quelles seront les retombées économiques? Quels seront les financement publics? Le point en quelques chiffres. 

Par France 3 Alpes avec AFP

Lancé en 2007, le projet controversé du Center Parcs de Roybon est censé voir le jour en 2017 et devenir le sixième village vacances de ce type en France, le 25e en Europe. 

Le complexe

- Un millier de cottages pouvant accueillir 5.628 personnes, autour d'une bulle aquatique tropicale
- 2.088 places de parking
- 202 hectares d'emprise
- 320.000 visiteurs attendus par an

Retombées économiques espérées

- 387 millions d'euros d'investissement
- 1.500 emplois pendant les deux ans de chantier
- 697 emplois, soit 468 postes "équivalent temps plein", en phase d'exploitation
- 3,2 millions d'euros de taxe locale d'équipement (en deux fois)
- Près de 3 millions d'euros par an en taxes diverses aux collectivités locales

Financements publics

- 38 millions d'euros toutes collectivités locales comprises (y compris le SIERG) dont la part du Conseil général de l'Isère: 7 millions d'euros pour l'achat des terrains et 8 millions d'euros pour permettre aux réseaux d'eau potable et d'assainissement de s'adapter à la capacité d'accueil du Center Parcs 
- Réduction d'impôts équivalent à 11% du montant investi pour les acheteurs de cottages, grâce à la loi Cens-Bouvard

Zones humides

- 76 hectares de zones détruites et impactées, selon Center Parcs, entre 110 et 120, selon le rapport d'enquête publique
- En compensation, Center Parcs s'engage à restaurer 152 hectares de zones humides dans quatre départements; mais l'enquête publique estime à moins de 40 hectares les zones "réellement regagnées"

Défrichement

- Il doit porter sur 80 hectares, selon Center Parcs, soit 0,42% de la superficie de la forêt de Chambaran.
- Plus de 32 hectares ont déjà été défrichés depuis le 20 octobre.

Sources: arrêtés préfectoraux, rapport d'enquête publique et documents de Center Parcs

A lire aussi

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus