• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le Centre Universitaire d'Études Françaises de Grenoble, une institution qui date de...1896

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Coup de projecteur sur le CUEF de Grenoble, devenu une institution pour qui veut apprendre ou se familiariser avec la langue française. Chaque année près de 3000 personnes suivent les cours de cet organisme qui date de 1896 et a aussi formé ...des personnalités.

Par France 3 Alpes

Reportage. Pour la petite histoire, il se dit que Hewlett Packard a décidé de s'installer à Grenoble, quand la fille du PDG du groupe est tombée amoureuse d'un Grenoblois au CUEF, où elle apprenait le Français.

Park Geun-Hye, l'actuelle présidente de la Corée du Sud- la première femme présidente du pays- y a aussi fait ses premiers pas, dans les arcanes de la langue de Molière.. ce qui expliquerait que dans les couloirs on y parle beaucoup Coréen.

A vrai dire, le siège de l'organisme de formation a des accents de tous les pays, des airs d'officine des Nations Unies, de Tour de Babel. 110 nations représentées quasiment chaque année. Les motivations de ceux qui s'inscrivent sont diverses et variées, débutants ou bilangues, il s'agit de "simplement pouvoir tenir une conversation banale du quotidien" ou de "rédiger une thèse d'université".

L'enseignement de la grammaire, et du vocabulaire, se fait "à la carte" en fonction des cultures de chacun.

Reportage d'Emmanuel Thiery, Vincent Habran et Thao Huynh

ENSEIGNEMENT FRANCAIS ETUDIANTS ETRANGERS
Intervenants: Youstina, étudiante d'Abu Dahbi; Ting Ting étudiante chinose; Chanel, étudiante canadienne; Nicolas Potreau, enseignant de Français, Mélina Herenger, responsable administrative du Cuef


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Givors : Réactions exaspérées des automobilistes

Les + Lus